Le Règlement Européen F-Gas vise à réduire les émissions de gaz à effet de serre fluorés. Dans cette perspective, il impose une réduction progressive de l’utilisation du gaz R410A, couramment utilisé jusqu’alors dans la fabrication des appareils de climatisation. Le gaz R32 est de plus en plus privilégié. Quelles sont les différences entre ces deux fluides frigorigènes ?

Le Règlement Européen n°517/2014 F-Gas est entré en vigueur le 1er janvier 2015. Son objectif est de réduire les émissions de gaz à effet de serre à hauteur de 80% d’ici à 2050. Pour atteindre ce niveau, un calendrier réglementaire prévoie une diminution progressive des gaz à effet de serre fluorés, jusqu’en 2030. Si la F-Gas souhaite la disparition, à moyen terme, du gaz R410A couramment utilisé dans les installations de climatisation et chauffage, c’est que son potentiel de réchauffement global (PRG) est élevé. Cela signifie, concrètement, qu’il émet trop de gaz à effet de serre ! Pour le remplacer, un autre fluide frigorigène a été identifié : le R32.

Gas R32 : quels atouts ?

Son intérêt majeur est d’avoir un PRG trois fois inférieur à celui du R410A : 675 contre 2088 pour le R410A, alors que le seuil établi par la réglementation européenne est à 750. Le fluide R32 étant totalement pur, il présente l’avantage d’être plus facilement recyclable. En outre, il a un impact nul sur la couche d’ozone.

L’autre intérêt de ce gaz de substitution est de garantir des propriétés semblables, voire un peu meilleures que celles du R410 A et donc, d’offrir un niveau d’efficacité stable. Son coût est enfin un peu inférieur : un avantage aussi bien pour le fabricant que pour le consommateur !

Seul point faible par rapport au R410 A : le gaz R32, plus écologique et respectueux de l’environnement, est classé « légèrement inflammable » (A2L).  Pas de panique ! Les précautions adoptées par les installateurs garantissent une parfaite étanchéité à votre système de climatisation. Pour un équipement posé dans les règles de l’art, il vous suffit de faire appel à un professionnel qualifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

Les climatiseurs de la gamme Takao d’Atlantic fonctionnent au gaz R32.

Choisir un climatiseur au R32

Afin de répondre, au plus tôt, aux exigences de la réglementation F-Gas, Atlantic a fait le choix de développer dès décembre 2017 des climatiseurs fonctionnant au gaz R32 et non plus au R410A. La gamme Takao a ainsi été lancée ! Elle comprend trois climatiseurs muraux : M1, M2 et M3. En plus de proposer des unités intérieures particulièrement design et épurées, ces climatiseurs réversibles garantissent un bon confort thermique, tout au long de l’année. Les muraux M3 permettent en prime de réaliser de belles économies d’énergie avec un classement A+++ et la détection de présence de série ! Avec ces climatiseurs fonctionnant au gaz R32, vous profitez du meilleur de la technologie en matière de rafraîchissement et chauffage, tout en préservant l’environnement.

Noëlle Hermal © AdC – L’agence de contenu

A lire aussi dans le Magazine :