La France produit environ 325 millions de tonnes de déchets par an. 9% de ces déchets correspondent à la consommation des ménages, selon le rapport de l’ADEME de 2019. Malgré un nombre qui baisse un peu plus chaque année, un tiers des français jettent leurs déchets par la fenêtre de leur voiture sur l’autoroute des vacances, d’après une étude de Vinci Autoroutes… Il est important de rappeler que nos bonnes habitudes en matière d’écologie ne doivent pas disparaître dès que nous sommes loin de chez nous. Voici 5 astuces pour réduire ses déchets en vacances !

La gourde, un indispensable de l’été

Stop aux bouteilles en plastique ! L’été, rester hydraté est primordial. Pour ne pas participer davantage à l’augmentation de la surface de l’océan de plastique, dites adieu aux bouteilles et privilégiez les gourdes, plus économiques.

Prévoyez des pique-niques « zéro déchet »

En emportant de la vaisselle réutilisable (couverts en bois, gobelets), vous réduirez le nombre de déchets sauvages. Placez vos salades estivales dans des bocaux qui garantissent un transport sans risque de fuite de sauce et qui sont aussi plus sains pour conserver vos aliments ! Enfin, refusez les pailles en plastique, dorénavant interdites et néfastes pour l’environnement.

Emportez des produits d’hygiène solides

Les emballages en plastique des shampoings, savons, dentifrices et déodorants contribuent également à la pollution de la planète. Pour en finir avec eux et gagner de la place dans la valise, quoi de mieux que les produits solides ? Bien souvent, ils sont aussi meilleurs pour la santé car ils utilisent davantage d’éléments d’origine naturelle. Si vous prenez l’avion avec un bagage cabine, vous pourrez en prime les transporter sans contrainte (les liquides sont limités à 100 ml dans la limite d’un litre au total).

Privilégiez les marchés locaux

Il est tellement agréable de remplacer les courses en supermarché par des marchés locaux, charmants et plus respectueux de l’environnement ! Avec des circuits courts de production et des emballages réutilisables (sacs à vrac, tote bag en tissu), vous limiterez votre empreinte carbone tout en appréciant des produits de meilleure qualité.

Continuez vos bonnes habitudes

Même si en vacances, on décompresse, cela n’empêche pas de trier et composter comme à la maison ! Conservez vos bons réflexes, où que vous soyez. Idem côté transport : on laisse la voiture de côté au maximum, au profit de belles balades écolos, à pied ou en vélo.

Hortense Oury © AdC

A lire aussi dans le Magazine :