La salle de bain est généralement l’une des pièces les plus réduites du logement en superficie. Pour autant, elle joue un rôle clé dans notre bien-être au quotidien. Quelle est la relation des Français à leur salle d’eau ? Quels éléments souhaiteraient-ils améliorer et comment optimiser leurs équipements ? On fait le point, chiffres à l’appui.

Au sein du logement, la salle de bain est une pièce essentielle au confort. Selon les tranches d’âge et les profils, les Français y passent un temps variable. On compte entre 15 et 30 minutes par jour en moyenne, selon l’étude « Les Français et leur salle de bain », réalisée par l’Ameublement Français et présentée lors des Etats généraux de la salle de bain en mai 2017. Ce temps dépasse les 30 minutes pour 30% des femmes, 37% des cadres supérieurs et 40% des 18-25 ans. A l’inverse, seulement 10% des plus de 60 ans y passent davantage qu’une demi-heure : signe que cette pièce est étroitement associée à notre image et celle que l’on souhaite renvoyer aux autres ! Elle est donc un espace d’intimité. Or, selon cette même étude, 41,5% des Français déclarent « ne pas se sentir tout à fait détendus » dans leur salle de bain. Une femme sur deux est d’ailleurs de cet avis…

La salle de bain idéale : pratique et esthétique

Selon une récente enquête réalisée par Kingfisher et Castorama, la salle de bain idéale des Français doit être « fonctionnelle, facile à entretenir et esthétique ». L’un des principaux facteurs d’insatisfaction est le manque d’espace. Pour 28% des femmes et 35% des 18-35 ans, les rangements sont notamment insuffisants. De fait, la relative exigüité de la pièce – surtout en ville – implique un aménagement optimal. C’est pourquoi, sans doute, la salle d’eau représente un secteur clé pour la rénovation et l’aménagement intérieur. La Fédération des magasins de bricolage souligne ainsi l’importance du rayon « plomberie et salle de bain », qui représente 13% du chiffre d’affaire réalisé par le secteur. Il est donc le 2ème rayon le plus important après le bâtiment (14%) ! Les Français bricolent dans leur salle de bain pour la rendre plus confortable, plus élégante mais également plus économe en énergie avec des installations plus performantes.

Salle de bain : allier confort et économies

Si vous possédez une salle de bain de faible superficie, exploitez au mieux l’espace avec des équipements compacts. S’il existe des douches gain de place (à l’italienne ou en cabine) et des lavabos de taille réduite, le chauffe-eau peut aussi être optimisé. C’est le cas par exemple du modèle Linéo d’Atlantic : électrique et connecté, il peut se dissimuler dans un placard, tout comme les chaudières murales gaz Naema. Misez également sur un sèche-serviettes à la fois performant et peu encombrant, à l’image du nouveau modèle Sérénis : sa façade lisse, sa barre de portage pour les serviettes, son design épuré et les neuf coloris disponibles en font un équipement élégant et pratique à la fois. Il a en prime l’avantage d’être économe en énergie grâce à sa fonction détection de présence, son système de programmation et la possibilité de pilotage à distance via l’application Cozytouch.

Enfin, une salle de bain confortable est aussi une pièce où l’air est sain. Pour éviter les serviettes humides 24h/24, le développement de mauvaises odeurs et moisissures, équipez la salle d’eau d’un système de ventilation : VMC simple ou double flux, extracteur…A chaque logement sa solution adaptée. Cette précaution favorisera la qualité de l’air intérieur et assurera une meilleure longévité à vos matériaux !

Noëlle Hermal © AdC

A lire aussi dans le Magazine :