Notre intérieur a beau être confortable et bien agréable en hiver, il n’en abrite pas moins de nombreux polluants qui dégradent la qualité d’air. Pour agir efficacement et réaliser des économies d’énergie, la VMC intelligente et connectée s’impose comme la solution la plus judicieuse.

Selon l’Ademe, on ne répertorie pas moins de 20 polluants dans l’air intérieur de nos habitations. Pour citer les plus célèbres, on trouve notamment le monoxyde de carbone dégagé par la fumée de tabac ou les équipements de chauffage mal entretenus, les phtalates générés par les matières plastiques, les formaldéhydes présents dans les matériaux et colles des meubles,  les COV (composés organiques volatils) dans certains objets décoratifs ou produits d’entretien… Sans oublier les moisissures qui ont une fâcheuse tendance à prospérer dans les environnements mal aérés et chauds. A terme, l’exposition répétée à des doses de polluants peut engendrer des maladies chroniques, voire des pathologies graves… Pour se prémunir et garantir une bonne qualité d’air intérieur, se doter d’un système de ventilation est indispensable. Encore faut-il adopter la bonne solution !

La VMC, une installation qui permet une ventilation optimale du logement, en toute discrétion.

VMC connectée, le confort au quotidien

La VMC est sans conteste la solution la plus efficace pour extraire l’air vicié dans les pièces de service (cuisine, salle de bain, WC, buanderie). Avec la VMC double flux,  on insuffle en prime de l’air frais et préalablement réchauffé grâce à la récupération des calories contenues dans l’air extrait. La filtration de l’air est en outre assurée, ce qui réduit encore le niveau d’allergènes et particules fines. Les modèles de VMC les plus performants, à l’image de l’Optimocosy HR Plus, sont connectés : cela signifie qu’il est possible de les piloter à distance, via l’application Cozytouch. Quelques gestes sur votre Smartphone ou tablette vous permettent de programmer la VMC et de moduler son fonctionnement selon vos besoins. En outre, la nouvelle version de Cozytouch, lancée en début d’année 2018, vous permet désormais de recevoir des notifications sur le niveau de qualité de votre air intérieur. En cas d’air dégradé, on vous suggère de déclencher la ventilation. Futée, la VMC connectée !

VMC intelligente, performances et bien-être

Une installation VMC capable de détecter les pics d’humidité pour mieux aérer votre logement ? C’est possible. Atlantic a mis au point la technologie iH, « Intelligence Humidité ». Après une lessive dans la buanderie, un bain prolongé dans la salle d’eau ou la confection d’un repas à la cuisine, le niveau d’humidité supérieur à la normale est pris en compte par la VMC qui ajuste alors sa puissance pour une extraction renforcée de l’air vicié. La salle de bain et la cuisine étant particulièrement touchées par l’humidité, un mode « Boost » automatique permet un désembuage rapide de ces pièces. Intelligente, la VMC sait aussi se faire silencieuse avec une faible puissance sonore en fonctionnement (26 décibels pour la bouche placée dans la cuisine). Ajoutez un design compact et plat : la VMC intelligente s’impose comme une solution à l’efficacité optimale, confortable et discrète. Un sans faute !

Noëlle Hermal © AdC – L’Agence de Contenu

A lire aussi dans le Magazine :