En hiver, la course au séchage de serviettes bat son plein. Pour satisfaire toute la famille et offrir un confort constant dans la salle de bain, le choix d’un bon appareil est nécessaire. Découvrez les points à prendre en compte pour vous équiper !

Bien dimensionner son sèche-serviettes

Outre sa fonction première de sécher le linge de toilette humide, le sèche-serviettes assure bien souvent à lui seul le chauffage de la salle de bain. Si vous avez une famille nombreuse, vous disposez peut-être d’une salle d’eau spacieuse… ou de deux pièces à équiper. Dans tous les cas, le bon dimensionnement de votre appareil permettra de chauffer la salle de bain de façon efficace. Pour cela, un petit calcul simple est à effectuer. On estime que chaque m² de la pièce nécessite 100 Watts pour assurer une température de 19°C. Ainsi, pour une pièce de 5m², un sèche-serviettes d’une puissance de 500 watts est requis. Dans le cas d’enfants en bas âge – ou d’adultes en quête d’un confort optimal – comptez 130 watts par m² chauffé pour atteindre 22°C. Pour une salle de bain de 5m², il vous faudra alors choisir un appareil d’au moins 650 watts. Les sèches-serviettes sont généralement proposés en 500W, 750W, 1000W, c’est donc la puissance intermédiaire qu’il faudra adopter.

A noter : si la salle de bain est vaste, avec une superficie dépassant les 10m², le plus pertinent sera de vous équiper de deux sèche-serviettes de 750W. Ou bien d’un modèle dimensionné en 1000W et un second à 500W. Ainsi, vous profiterez d’une pièce bien chauffée mais également d’une plus large surface pour poser le linge de toilette mouillé !

Sensium d’Atlantic : connecté, design et capable d’accueillir plusieurs serviettes en simultané !

Famille nombreuse : quel sèche-serviettes ?

Au-delà de la puissance, le sèche-serviettes destiné à accueillir les draps de bain de quatre, cinq personnes ou plus doit présenter quelques spécificités. Naturellement, dans la mesure du possible, vous privilégierez les modèles les plus hauts et larges. Ainsi, vous pourrez positionner un maximum de serviettes en même temps. Les grands sèche-serviettes peuvent atteindre plus de 140 cm de hauteur, ce qui se révèle bien pratique au quotidien – d’autant que certains modèles sont également assez étroits et donc peu encombrants.

Préférez aussi un sèche-serviettes à lames plates : la surface de séchage sera plus importante qu’avec des tubes. Certains appareils sont dotés d’une barre de portage, ce qui constitue un accessoire bien utile pour optimiser le séchage de plusieurs serviettes en simultané.

Enfin, le confort de votre petite famille peut être amélioré avec un équipement garantissant dans le même temps le chauffage de la pièce et le séchage des serviettes. La technologie « Triple Confort Système » développée par Atlantic permet précisément de conjuguer les deux opérations. La température est détectée en temps réel et stabilisée si besoin, pour éviter toute surchauffe. Un plus pour récupérer des peignoirs et draps tout chauds rapidement, dans une pièce agréablement douillette !

Noëlle Hermal © AdC – L’Agence de Contenu

A lire aussi dans le Magazine :