DossierBien à la Maison

6 conseils pour une chambre de bébé saine

  • Mis à jour le 19.05.2022
  • Temps de lecture : 3 min

Ça y est, votre bébé arrive, il sera bientôt là… et de la même façon que vous l’avez désiré, attendu et couvé pendant 9 mois, vous voulez lui aménager un coin douillet et accueillant, sain et réconfortant ? Vous êtes au bon endroit !

La rédaction de « Bien chez moi » a recensé les points essentiels pour préparer la chambre de votre bébé.

1/ L’emplacement de sa chambre dans la maison

On n’a certes pas toujours le choix dans la disposition des pièces, mais si possible, choisissez une chambre qui donne plutôt sur le jardin et non pas sur la rue, surtout si elle est passante. Elle sera plus calme et vous pourrez la ventiler et l’aérer plus souvent.

2/ Peindre sa chambre, oui mais comment ?

Confrontés à un environnement de plus en plus pollué, concevez pour votre bébé une chambre saine et chaleureuse. Que ce soit une pièce que vous allez rénover ou non, utilisez des matériaux éco-responsables, en privilégiant des peintures à l’eau non toxiques, sans composés organiques volatils (COV) et lessivables, labellisées NF Environnement ou Ecolabel.

Pour la couleur, les spécialistes en décoration sont unanimes ! Il faut privilégier les couleurs douces et poudrées : gris, rose pâle, blanc, beige ou bleu très clair. Certains experts en psycho-décoration (si si, ça existe !) préconisent la gamme de rose tendre qui se rapprocherait de la perception qu’a le bébé in utero de la lumière à travers la peau ainsi que des vaisseaux sanguins de sa mère !

Si le rose n’est pas à votre goût, gardez en tête que l’atmosphère de la chambre est donnée par des couleurs relaxantes et apaisantes. Les couleurs vives sont donc à proscrire ou à utiliser avec parcimonie.

3 / Qu’en est-il du sol ?

Au sol, il est conseillé d’éviter les moquettes et tapis qui peuvent être de véritables nids à acariens, pourvoyeurs d’allergies. Vous pouvez opter pour un parquet (écolabellisé lui-aussi) ou un linoleum naturel, plus faciles à laver et à entretenir.

4/ Quel mobilier choisir ?

Le conseil de la rédaction, c’est de ne pas surcharger la pièce de meubles et de rendre leur usage le plus pratique et facile possible. Finalement, votre enfant n’aura besoin que d’un lit, et vous d’une commode et d’une table à langer.

Pour le lit, il existe pléthore de modèles, séduisants par leur design et leurs différentes fonctionnalités (lit évolutif, lit avec fauteuil intégré, berceau suspendu).

L’idée est de choisir celui dans lequel le bébé aura la possibilité de voir de tous les côtés et où l’air pourra circuler : le lit en bois et à barreaux reste une belle option, vous pouvez d’ailleurs en trouver de très jolis à rénover en brocante !

Soyez exigeants dans le choix du matelas, en revanche, qu’il faut préférer bien ferme et en matière naturelle (coton bio, bambou, etc.). On n’y ajoute pas d’oreiller, trop dangereux chez les nourrissons.

Ampoule

Bon à savoir !

Un lit à barreaux doit répondre aux normes européennes NF EN 716-1 et NF EN 716-2. Veillez à ce que sa hauteur interne minimale soit de 60 cm en position la plus basse, et de 30 cm en position la plus haute. L’espacement entre chaque barreau vertical doit être de 4,5 à 6,5 cm afin que votre bébé ne se coince la tête.

Deuxième élément, la commode, qui permettra de stocker les vêtements et autres accessoires de votre tout-petit. Privilégiez des meubles en bois, sans colle si possible pour éviter toute pollution de l’air.

Enfin, la table à langer n’est pas à sous-estimer : elle vous accompagnera plusieurs années (!). Choisissez-là avec des rangements et dotez-là d’un matelas et de rebords de sécurité.

Si vous manquez de place, le dessus d’une commode un peu haute fera parfaitement l’affaire.

5/ Luminaires et autres éléments de décoration

Les yeux d’un jeune enfant étant fragiles, la lumière de sa chambre n’est pas à laisser au hasard. Favorisez la lumière naturelle (avec une fenêtre ou un vélux par exemple) et le soir, optez pour une lumière douce. Il est préférable de ne pas installer de suspension juste au-dessus du lit de votre bébé. Préférez une petite lampe de chevet sur la commode ou un lampadaire près de sa table à langer.

6/ Améliorer l’air qu’il respire

Le bien-être de votre bébé dépend aussi de la température de sa chambre et de la qualité générale de l’air. Nous l’avons vu, préférez des peintures sans COV, ou des meubles certifiés sans colle nocive. Aérez en ouvrant les fenêtres en grand, une à deux fois par jour si possible, afin de renouveler l’air entièrement. Sachez également que grâce à la VMC simple flux, vous respirez un air plus sain dans votre logement, celui-ci étant renouvelé en permanence. Vous évitez aussi les moisissures, la prolifération des polluants, et préservez votre santé. Enfin, pour une chambre saine, maintenez la température en toute saison entre 18 °C et 20 °C. Une fois ces précieux conseils appliqués, vous pouvez bien sûr accrocher quelques tableaux, et décorer la pièce comme vous le souhaitez… sans surcharger l’espace ! Vous serez ainsi paré pour l’essentiel : profiter au maximum de votre nouveau-né !