Quel radiateur adopter pour assurer des nuits douillettes à votre bambin ? Découvrez les points clés à prendre en compte pour choisir un équipement de confort thermique performant, sécurisé et confortable.

Chambre d’enfant et radiateur à chaleur douce

Dans la chambre d’un enfant plus que dans toute autre pièce, il est essentiel d’opter pour un chauffage efficace et sûr. Un radiateur électrique à chaleur douce est une bonne solution puisqu’il permet une diffusion homogène dans la pièce. Grâce au principe de l’inertie, la chaleur produite par le cœur de chauffe est stockée dans le corps de chauffe (en aluminium, fonte, corian® ou céramique) qui la restitue progressivement dans la chambre, sans à-coups ou variation de température désagréable. Les radiateurs électriques à inertie ont en prime l’avantage d’être sains puisqu’ils ne génèrent aucun monoxyde de carbone ou CO2, ils n’interfèrent donc pas sur la qualité d’air intérieur de la pièce.

Le radiateur à inertie permet en outre de réaliser de belles économies d’énergie puisqu’il optimise la chaleur produite en la diffusant sur la durée. Ainsi, en remplaçant un ancien convecteur par ce type d’appareil dans la chambre de votre enfant, vous pourrez réduire votre facture d’électricité.

Un radiateur connecté pour un bien-être optimal

Pour assurer un bien-être sur-mesure à votre enfant, tournez-vous vers un radiateur connecté. Son intérêt ? Pilotable à distance, il vous permet de régler le chauffage au degré près, de programmer une température donnée sur des créneaux horaires précis, selon les besoins de l’enfant et sa présence à la maison. Avec le radiateur Divali connecté d’Atlantic, votre petit profitera en prime du rétro-éclairage que vous programmerez par exemple en mode veilleuse pendant la nuit ! Une fonctionnalité très apaisante.

Choisir un radiateur petite enfance

Afin de garantir la sécurité des touts petits, la règlementation « R21 » prévoie des normes spécifiques pour les radiateurs installés dans les chambres, écoles maternelles, crèches et jardins d’enfants. La principale indique que « les appareils de chauffage ne sont pas directement accessibles si la température de leur surface est supérieure à 60°C en régime normal. » De fait, une façade basse température est une garantie de sécurité pour les enfants puisqu’elle évite toute brûlure. Dans cette même perspective, les radiateurs petite enfance arborent des coins arrondis pour prévenir les accidents en cas de jeux ou cavalcades. Le verrouillage électronique des commandes est une autre sécurité contre les manipulations des petits curieux…

Chauffage et enfant : la bonne température

Pour le bien-être de votre enfant, il est important de choisir un radiateur fiable. Il est également essentiel de programmer le thermostat à la juste température. La fourchette préconisée se situe entre 18°C et 20°C et pas plus, sous peine d’assécher l’air et de créer un inconfort. Au cœur de l’hiver, vous pouvez monter à 22 ou 23°C dans la chambre, lors du change ou de l’habillage.

Noëlle Hermal © AdC – L’Agence de Contenu

A lire aussi dans le Magazine :