Ventilation et débit d’air insuffisant : comment l’évaluer ?

  • Publié le 07.05.2021
  • Temps de lecture : 2 min
  • ♥ 0 réaction

Avoir une bonne ventilation dans un logement s’avère indispensable pour renouveler l’air intérieur, éviter les dégradations liées à l’humidité et protéger votre santé en évacuant les polluants vers l’extérieur. Vous avez l’impression que votre VMC ne fonctionne pas correctement ? Antoine l’installateur vous délivre ses conseils.

Comment mesurer le débit d’air de votre VMC ?

VMC simple flux autoréglable, hygroréglable, VMC double flux… Peu importe votre modèle de ventilation, vous pouvez vérifier très simplement si l’aspiration fonctionne. Placez une feuille (papier toilette ou essuie-tout) devant vos bouches d’aération. Si la feuille ne se colle pas à la paroi, vous avez bien un souci de débit d’air insuffisant.

Pourquoi le débit d’air de votre VMC est-il insuffisant ?

Vous pouvez avoir une fuite ou un problème d’étanchéité sur votre réseau aéraulique. Ou peut-être votre système de ventilation a-t-il été conçu avec trop de coudes ? Une VMC doit être changée tous les 10 à 15 ans. Votre installation peut donc être vétuste et ne plus assurer un fonctionnement optimal.

Des vices cachés au niveau de l’installation figurent aussi parmi les causes d’un débit insuffisant. Les conduits sont mal raccordés ou écrasés, par exemple, ou le rejet en toiture n’est pas conforme (tuile à douille au lieu d’un chapeau de toiture).

Comme votre VMC fonctionne grâce à l’électricité, le problème peut aussi venir d’un défaut au niveau du raccordement ou d’un problème d’alimentation. Les branchements doivent être en place et les câbles en bon état.

Une défaillance du moteur est également une cause fréquente d’un débit d’air insuffisant. Le moteur de votre VMC est peut-être simplement désaxé, auquel cas, il suffit de le remettre en place. Mais il peut aussi être cassé et dans ce cas, il faudra le remplacer.

Pour effectuer ces vérifications, adressez-vous à un professionnel. Il établira un diagnostic complet et discutera des différentes options qui s’offrent à vous.

L’entretien régulier, une des clés pour une VMC performante

Comme bon nombre de vos équipements domestiques, un nettoyage régulier est la garantie d’un fonctionnement optimisé et d’une durée de vie allongée. Comme votre ventilation s’encrasse naturellement au fil des jours, il faut dépoussiérer ses conduits régulièrement et changer ses filtres 2 fois par an. Pour plus de conseils, découvrez la chaîne Youtube Atlantic et sa playlist « 2 minutes pour comprendre ».

Stéphanie Agnès © AdC – L’Agence de Contenu

A lire aussi dans le Magazine :