DossierDiagnostic de performance énergétique

Qu’est-ce que le trophée des communes pour la Rénovation énergétique ?

  • Mis à jour le 20.05.2022
  • Temps de lecture : 2 min

Depuis 3 ans, se déroule, en Île-de-France, le Trophée de la Rénovation énergétique. Il récompense au total cinq communes ou intercommunalités (regroupement de communes) qui mettent en œuvre une action concrète de rénovation énergétique sur les bâtiments présents sur leur territoire.

Convaincue de l’importance de telles initiatives, la rédaction de « Bien chez Moi » a rencontré Chloë Gauquelin, cheffe de projet au sein d’Île-de-France Énergies, un des trois porteurs du projet.

Comment est née l’idée de ce Trophée ?

Ce trophée a vu le jour en 2020, afin d’encourager les communes à s’engager sur la rénovation énergétique. La loi Climat et Résilience du 22 août 2021 a renforcé les exigences réglementaires en matière de rénovation des bâtiments et l’éradication des passoires thermiques. Aujourd’hui, les maires ont plus que jamais un rôle crucial à jouer pour accompagner au mieux la transition énergétique. Ce Trophée constitue donc un moyen de les encourager à accélérer leur démarche. Sachez aussi que tous les bâtiments sont concernés ! Qu’ils soient publics (crèches, écoles, gymnases…), sociaux (logements, EPHAD…), ou encore privés (copropriétés, pavillons…).

Quels sont les principaux critères à remplir pour avoir une chance de remporter ce Trophée ?

Plusieurs éléments sont passés au crible, mais nous regardons principalement la stratégie globale de la ville. L’exemplarité environnementale et sociétale de sa démarche nous intéresse également : utilise-t-elle des matériaux biosourcés par exemple, ou vise-t-elle à venir en aide aux personnes qui logent dans des habitats à forte précarité énergétique ? On regarde enfin si la commune candidate travaille avec des partenaires du secteur de la rénovation énergétique sur son territoire ou si elle mène des actions concrètes pour sensibiliser ses administrés.

Ampoule

Bon à savoir !

Les Trophées de la rénovation énergétique sont organisés par l’association des Maires d’Île-de-France (AMIF), l’Agence Régionale Énergie-Climat (ARCEC) et Île-de-France Énergies. Les municipalités ont jusqu’au 19 avril 2022 pour déposer leur candidature.
Les Trophées seront remis à l’occasion du Salon de l’AMIF, les 28 et 29 juin prochains.

Pouvez-vous nous parler d’un projet qui a été lauréat l’an passé ?

Montfermeil (Seine-Saint-Denis), est la ville qui a obtenu le Trophée « Coup de cœur du jury ». Leur projet consiste à rénover un ensemble de pavillons. Aujourd’hui, 19 ménages sont actuellement accompagnés, 9 maisons sont en cours de travaux et 6 entreprises ont été formées pour travailler collectivement sur des projets de rénovation globale. L’objectif sur les prochaines années est de rénover annuellement 50 maisons pour qu’elles atteignent une étiquette énergétique A ou B. Cet exemple montre combien il est crucial d’accompagner des projets de rénovation globale afin de lutter contre la précarité́ énergétique. Souvent, la somme de petits travaux qui s’étalent dans le temps ne garantissent pas la performance.

© iStock

Ce Trophée concerne aussi des logements de particuliers. En tant que simple citoyen, puis-je sensibiliser ma ville et l’inciter à participer ?

On peut bien évidemment se rapprocher de son maire, de son élu local, du service habitat/logement de sa ville. On peut également en parler aux associations locales du secteur de la rénovation.