La pompe à chaleur (PAC) a le vent en poupe. Pourquoi un tel succès ? Quels sont les modèles les plus appréciés ? Zoom sur cet équipement écologique et économique.

PAC, un marché qui marche !

Les Français aiment les pompes à chaleur (PAC) ! Preuve s’il en fallait, la France est le premier marché européen sur ce type d’équipements. En 2017, le marché a ainsi connu une belle croissance : + 12 % pour les pompes à chaleur aérothermiques (air/eau), + 8 % pour les pompes à chaleur air/air, + 10 % pour les PAC hybrides et les chauffe-eau thermodynamiques (Source : AFPAC).

Les énergies renouvelables plaisent, mêlant préoccupations environnementales et désir de voir les factures énergétiques baisser. Du côté des PAC, ce sont les chauffe-eau thermodynamiques et les pompes à chaleur air/eau qui ont été le plus installés en France en 2017 (Source : AFPAC): 89 000 chauffe-eau thermodynamiques et 83 800 PAC air/eau.  Suivent les PAC air/air (48 000) et les PAC hybrides (3 000).

Selon le baromètre « Les Français et les énergies renouvelables » réalisé en janvier 2018 par OpinionWay pour Qualit’EnR, les PAC se trouvent ainsi sur la troisième marche du podium des équipements à énergies renouvelables possédés par les ménages en France (9 %), derrière les inserts bois (13 %) et les poêles à bois (13 %).

La pompe à chaleur, une solution économique et écologique !

PAC, les raisons du succès

Mais qu’est-ce qui plaît tant dans les pompes à chaleur ? Premières raisons pouvant expliquer ce succès : des aides financières en hausse poussant les ménages à entreprendre des travaux de rénovation chez eux, et une situation économique en amélioration. Vous pouvez ainsi bénéficier d’un crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) de 30 % pour l’achat et la pose d’une PAC par un professionnel RGE (Reconnu Garant de l’Environnement), un éco-prêt à taux zéro, des certificats d’économies d’énergie (CEE), une Prime énergie, ou encore des aides de l’Anah et d’une TVA à taux réduit. De quoi alléger fortement la facture de votre projet de rénovation énergétique !

Autre raison à ce succès : l’aspect environnemental et économique de ce type d’équipements. Economes en énergie puisqu’elles utilisent des énergies renouvelables gratuites (les calories présentes dans l’air, le sol ou l’eau souterraine), les pompes à chaleur sont écologiques et économiques à l’usage. Vous pouvez ainsi réaliser jusqu’à 40 % d’économies d’énergie par rapport à une chaudière ancienne génération.

Dernier avantage, et non des moindres, la pompe à chaleur est un produit multitâches. Elle peut ainsi s’occuper du chauffage de votre maison, de votre production d’eau chaude sanitaire mais aussi de la climatisation de votre habitation l’été. Un point particulièrement appréciable en périodes de canicule !

Afin de garantir la bonne performance de votre pompe à chaleur, faites-vous conseiller par un installateur qualifié RGE. Il saura vous aider à choisir votre équipement en fonction de votre habitation (rénovation, maison neuve), de vos besoins et du nombre de personnes au sein de votre foyer. Point à surveiller : le COP de votre PAC, ou coefficient de performance. Plus il est élevé, plus votre pompe à chaleur sera performante et économe en énergie.

Aurélie Charpentier © AdC

Les solutions Atlantic :

A lire aussi dans le Magazine :