2019, l'année de la pompe à chaleur

Pour une installation capable d’assurer à la fois le chauffage, le rafraîchissement et la production d’eau chaude sanitaire, la pompe à chaleur est la solution la plus économique sur la durée. En 2019, plusieurs aides financières sont à votre disposition pour faciliter votre investissement. Décryptage.

PAC et CITE 2019

Pour l’achat de votre pompe à chaleur, sachez que vous pouvez bénéficier du Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique (CITE). En cette année 2019, il s’élève à 30% du montant des équipements, sans conditions de ressources ni obligation de réaliser un bouquet de travaux. Il vous faudra cependant passer par une entreprise labellisée RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) qui vous fournira la PAC et procèdera à son installation. Le crédit d’impôt est accordé sur présentation de la facture. Quelle PAC pour le CITE ? Si vous choisissez une pompe à chaleur air/eau ou eau/eau qui assure la production de chaleur et d’eau chaude sanitaire, vous bénéficierez du dispositif, qui s’applique aussi pour la pose d’un échangeur de chaleur souterrain, dans le cadre d’une installation de pompe à chaleur géothermique.

Eco PTZ et ANAH

L’éco-PTZ est un prêt à taux zéro qui vous permet de financer votre investissement de rénovation énergétique. Il s’applique si vous faites installer une PAC. Depuis le 1er mars, il n’est plus nécessaire de réaliser un bouquet de travaux pour en profiter.

L’ANAH (Agence Nationale de l’Habitat) aide les ménages les plus modestes avec son programme « Habiter mieux ». Prenez contact avec un conseiller du réseau FAIRE, créé pour accompagner les particuliers dans leurs travaux de rénovation énergétique, afin de connaître les possibilités qui vous sont offertes.

Parce qu’elle utilise une énergie gratuite, la pompe à chaleur est une solution à la fois écologique et économique !

PAC et « coup de pouce Economies d’Energie »

Outre le CITE, vous pourrez profiter de l’opération « Coup de pouce Economies d’énergie ». Elle est accordée pour l’installation d’une pompe à chaleur hybride, d’une PAC air/eau ou eau/eau. Le montant de la prime est de 4000€ pour les ménages modestes et de 2500€ pour les autres. N’hésitez pas à vérifier sur le site du ministère à quel coup de pouce vous avez droit !

Des économies d’énergie avec la pompe à chaleur

Si l’investissement est loin d’être négligeable, dites-vous qu’une pompe à chaleur est une solution très performante pour garantir votre confort thermique tout au long de l’année. La PAC recourt effectivement à une énergie gratuite en exploitant les calories présentes dans l’air, l’eau ou le sol.

Quelles économies d’énergies avec une PAC ? Pour avoir une idée concrète, faites une simulation en ligne avec l’outil développé par Atlantic : selon votre zone géographique, la surface de votre logement, son année de construction, le type de vitrage ou encore votre système de chauffage actuel, vous obtiendrez une estimation du niveau d’économies à réaliser. Un outil malin pour y voir plus clair et s’engager, grâce aux aides financières !

Noëlle Hermal © AdC

A lire aussi dans le Magazine :