le-magazine-atlantic-En-hiver-donnez-une-bouffée-d-air-à-votre-intérieur2L’hiver est bien installé. Ne négligez pas pour autant votre qualité d’air intérieur ! Suivez donc nos quelques conseils pratiques pour respirer sainement dans votre maison.

Les températures sont à nouveau hivernales. Ce n’est cependant pas une raison pour calfeutrer votre logement ! En effet, contrairement aux idées reçues, l’air que vous respirez chez vous est plus pollué que l’air extérieur. Pas de panique ! Nous vous donnons des conseils tout simples pour améliorer votre qualité d’air intérieur l’hiver.

Laissez l’air passer !

De nombreuses personnes, par méconnaissance, bouchent les entrées d’air de leur maison en hiver afin d’éviter les déperditions de chaleur ou les courants d’air ressentis. Attention, ce n’est pas un bon réflexe ! S’il existe des entrées d’air dans votre logement, ce n’est pas pour rien. Elles servent à bien ventiler votre intérieur afin de vous garantir une qualité d’air optimale. Pensez d’ailleurs à nettoyer régulièrement vos entrées d’air.

Aérez

Le mieux : ouvrez vos fenêtres le matin, au réveil, pour faire entrer un air moins pollué qu’en journée. Pensez évidemment à couper vos radiateurs dans les pièces que vous aérez ! À moins bien sûr que vous soyez équipé de radiateurs intelligents détectant l’ouverture des fenêtres et arrêtant leur fonctionnement en conséquence.

Dotez-vous d’une bonne VMC !

Avez-vous une VMC (ventilation mécanique contrôlée) chez vous ? Pas sûr si vous habitez dans un logement ancien… Faites donc venir un installateur à votre domicile : il étudiera les lieux et saura vous conseiller au mieux entre les VMC simple flux, VMC double flux ou encore les VMC hygroréglables. L’idéal : une VMC double flux, qui chauffe l’air entrant. Elle vous permet de réaliser des économies d’énergie non négligeables. La VMC double flux est aussi à préférer si un membre de votre famille souffre d’allergies chroniques. Elle filtre polluants, pollens et autres allergènes. N’oubliez pas de nettoyer les filtres de votre VMC régulièrement.

Aurélie Charpentier © AdC

Les solutions Atlantic :

À lire aussi dans le Magazine :

Bon à savoir :

Bien naturellement, l’hiver est la saison où l’on a tendance à se calfeutrer au chaud chez soi. C’est un réflexe logique, mais une erreur pour notre santé, car l’air intérieur, toujours bien plus pollué que l’extérieur, l’est encore plus sans aération et sous l’action d’appareils de chauffage mal réglés. En respectant des gestes de bons sens au quotidien (ne fumer, aérez, etc.) il est possible d’améliorer les choses. Cependant, on ne le répétera jamais assez, seule une ventilation mécanique contrôlée (VMC), si possible double flux, peut assurer un air sain durablement à domicile en toute saison. Les VMC dernière génération peuvent être programmées, pilotées à distance et même détecter automatiquement la pollution puis la traiter !

Pour approfondir et actualiser :

Pensez également à consulter nos FAQ sur ce thème :

Article mis à jour le 02/01/2019