En cette période de confinement, la qualité d’air intérieur de notre logement est plus importante que jamais pour notre bien-être. Comment mener votre ménage de printemps sans pénaliser votre QAI ? Conseils.

Conseil N°1 : Bien utiliser l’eau de javel

Actuellement, c’est l’alliée numéro 1 des particuliers soucieux de désinfecter leur logement – particulièrement après avoir fait des courses à l’extérieur. Le mieux étant l’ennemi du bien, évitez les mélanges ! Nettoyer une surface avec un produit acide (vinaigre blanc ou détartrant) puis passer de la javel (contenant du chlore) est très nocif à l’air intérieur puisque du dichlore, un gaz toxique, se dégage alors… Conséquence ? Il pollue l’air intérieur en irritant vos voies respiratoires supérieures (toux, larmes, picotements).

Conseil N°2 : User un maximum de produits sains

Le confinement peut être l’occasion d’essayer des solutions naturelles : vinaigre blanc (désinfectant), bicarbonate de soude (désodorisant), acide citrique (détartrant). Les appareils nettoyeurs vapeur sont aussi très efficaces pour éliminer les germes et bactéries puisque l’eau est portée à ébullition pour sortir à 100°C. Une température suffisante pour éliminer, notamment, le coronavirus : la chaleur minimale indiquée par les scientifiques pour éliminer sa présence des surfaces et textiles est évaluée à 60°C. L’appareil vous permettra aussi d’éradiquer les graisses et autres taches, naturellement !

Conseil N°3 : Nettoyer les entrées d’air

Ventiler son logement est essentiel. Il est effectivement considéré que l’air intérieur est jusqu’à 8 fois plus pollué que l’air extérieur – c’est d’autant plus vrai en cette période de ralentissement extrême des transports ! Profitez-en pour aérer matin et soir. Dans le cadre de votre ménage printanier, veillez aussi à nettoyer les entrées d’air situées sur les fenêtres (des poussières peuvent s’accumuler) et les bouches d’extraction placées dans les pièces humides. Votre système de ventilation n’en sera que plus performant. Filtre de VMC encrassé ? Le nettoyage ne suffira pas, prenez soin de le remplacer !

Noëlle Hermal © AdC – L’Agence de Contenu

A lire aussi dans le Magazine :