DossierGuide pour faire des économies

Comment louer son logement sur Airbnb pour une longue durée ?

  • Mis à jour le 20.05.2022
  • Temps de lecture : 2 min

Vous envisagez de faire le tour du monde, ou, plus simplement, vous allez déménager mais ne souhaitez pas vous séparer de votre maison ou appartement actuel ? Une solution qui peut vous apporter un revenu non négligeable pendant cette période : louer votre logement pour une longue durée sur Airbnb ! La rédaction de « Bien chez moi » a listé pour vous les éléments à avoir en tête afin de devenir un hôte exemplaire qui maitrise tous les codes Airbnb  !

Tout d’abord, sachez que l’on parle de location « longue durée » pour un séjour d’au moins vingt-huit jours. Après avoir créé votre compte sur la plateforme Airbnb, vous pourrez commencer à mettre en ligne vos annonces. Voici 5 choses à savoir :

1.     La rédaction de l’annonce

Lorsque vous rédigez une annonce, il faut ajouter des photos, une description, les tarifs ainsi que les disponibilités du bien proposé à la location. 

La concurrence peut s’avérer rude selon les régions, alors soyez attentifs lors de la rédaction de votre offre ! Ne négligez pas les descriptions de votre bien, ni la qualité des photos qui pourront fortement jouer en votre faveur. 

2.     Si le bien à louer concerne votre résidence principale

Selon la loi, une résidence principale est un bien dans lequel le propriétaire et sa famille vivent durant 8 mois minimum par an. Si la mettre en location est possible, la durée ne pourra donc pas excéder 4 mois (loi Elan de 2018). Toutefois, si vous décidez de ne louer qu’une partie de votre bien, sachez que le nombre de nuitées n’est pas limité. Enfin, vous êtes libre de fixer le prix du loyer, mais il est toutefois recommandé de rester dans la même gamme de prix que vos concurrents proposant des biens similaires. 

3.      Vous louez votre résidence secondaire

En opposition avec la résidence principale, une résidence secondaire est un logement dans lequel le propriétaire réside moins de 8 mois par an. Pour le louer sans souci, vous devez apposer un numéro d’enregistrement sur la mise en ligne de votre offre sans lequel vous vous exposerez à une amende de 50 000 euros. Ce numéro permet de réguler la quantité location présente au sein de votre zone géographique. Son obtention se fait donc en prenant contact avec votre mairie.

Ampoule

Bon à savoir !

N’oubliez pas de vérifier les règlementations de votre ville, de déclarer votre bien en fonction de votre type de résidence (principale ou secondaire) et de déclarer vos revenus Airbnb sur votre déclaration d’impôts dans la catégorie des Bénéfices Industriels et Commerciaux. Vous devez déclarer en tant que Loueur Meublé Non Professionnel (LMNP). 

4.     La sous-location ? Oui, mais attention !

Vous n’êtes pas propriétaire et vous souhaitez louer le lieu que vous occupez ? C’est possible, mais uniquement après avoir obtenu un accord écrit de votre bailleur. Notez enfin que le montant total des loyers perçus avec la sous-location en saisonnier ne doit pas dépasser le montant du loyer à l’année.