le-magazine-atlantic-Pourquoi-choisir-une-chaudiere-a-condensation3Quel équipement choisir pour chauffer votre maison ? Si vous avez l’opportunité de vous raccorder au réseau de gaz, l’équipement idéal est peut-être la chaudière murale gaz. Voici 5 bonnes raisons de la choisir !

Raison n°1 : Elles assurent le chauffage et l’eau chaude sanitaire

Les chaudières murales gaz sont des appareils deux en un, capables d’assurer le chauffage et l’eau chaude sanitaire. En neuf et en rénovation, elles servent de chauffage central et alimentent en eau chaude les émetteurs de chaleur de la maison (planchers chauffants ou radiateurs). Elles s’adaptent à tous types d’émetteurs : radiateur basse et haute température, plancher chauffant.

Raison n°2 : Elles offrent de l’eau chaude à volonté

Plus besoin d’attendre que le ballon soit chaud. En effet, grâce à une production instantanée ou à micro-accumulation, les chaudières gaz vous assurent de l’eau chaude à la demande.

Pratiques, les chaudières murales gaz s'intègrent parfaitement dans les petits espaces.

Pratiques, les chaudières murales gaz s’intègrent parfaitement dans les petits espaces.

Raison n°3 : Elles s’intègrent partout

Peu volumineuses, les chaudières murales gaz s’installent partout et libèrent de la place au sol. Faciles à intégrer dans un placard ou une cuisine, elles sont idéales en appartement.

Raison n°4 : Des économies d’énergie à la clé

Les chaudières basse température sont en train de disparaître au profit des chaudières à condensation, moins gourmandes en énergie que les anciens modèles.

Ces dernières sont particulièrement performantes puisqu’elles récupèrent la chaleur de la vapeur d’eau contenue dans les fumées. Avec parfois des rendements supérieurs à 100 %, elles améliorent de 15 à 20 % les résultats des chaudières standards modernes. De plus, elles rejettent moins de gaz carbonique et d’oxyde d’azote.

Raison n°5 : Elles sont économiques à l’achat

En chauffage central, la chaudière murale gaz à condensation est l’un des équipements les plus économiques à l’achat. Afin de vous aider dans cet investissement, vous pouvez bénéficier, en rénovation, de différentes aides financières. Pensez ainsi au crédit d’impôt pour la transition énergétique (30 % du montant des dépenses payées, hors main d’œuvre), aux Certificats d’économies d’énergie (CEE) qui peuvent vous rapporter plusieurs centaines d’euros, ou encore à l’éco-prêt à taux zéro.

Agnès Elinard © AdC

 

Les solutions Atlantic :

A lire aussi dans le Magazine :