Rénovation énergétique : l’éco-conditionnalité des aides publiques à l’œuvre dès juillet 2014

  • Publié le 24.06.2013
  • Temps de lecture : 2 min
  • ♥ 9 réactions

C’est officiel depuis le 20 juin dernier : l’éco-conditionnalité des aides publiques va entrer en vigueur à partir du 1er juillet 2014. Plus qu’un an à attendre, donc, avant de voir ce dispositif mis en place.

Le principe : mieux protéger les particuliers en conditionnant l’obtention d’aides publiques lors de travaux de rénovation énergétique (éco-prêt à taux zéro, crédit d’impôt développement durable) à ceux ayant recours à des professionnels labellisés « Reconnu Grenelle de l’Environnement » (RGE). Autrement dit, pour vous assurer du professionnalisme des entreprises et de leurs compétences en matière d’économies d’énergie, il vous suffira de vérifier qu’ils ont bien le sigle RGE.

Si, aujourd’hui, seulement 7 500 entreprises disposent de ce label de qualité, ce chiffre devrait atteindre les 18 000 d’ici mi-2014, selon les objectifs du gouvernement, et 30 000 à terme. Gageons que cette mesure va inciter fortement les professionnels à suivre une formation spécifique pour obtenir la certification et ainsi monter en compétences.

(Sources : Ministère de l’Égalité des territoires et du Logement, Le Moniteur, Batiactu)

À lire aussi dans le Magazine :

Bon à savoir :

Avant d’entamer des travaux de rénovation énergétique, vérifiez bien que votre prestataire est labellisé RGE (Reconnu Grenelle de l’Environnement). Cela vous permettra de bénéficier de prestations garanties de qualité et de prétendre à de nombreuses aides financières. Grâce aux liens actualisés mis à votre disposition ci-dessous, restez informé des évolutions dans ce domaine important pour votre qualité de vie et votre budget.

Pour approfondir et actualiser :

Pensez également à consulter nos FAQ sur ce thème :

Article mis à jour le 20/12/2018