La rentrée est là, synonyme de fournitures en pagaille et vêtements à acheter… Comment réduire les coûts et son impact environnemental par la même occasion ? Voici quelques réflexes à adopter.

Achat de fournitures : privilégiez le naturel !

La liste fournie par l’école déborde d’objets en plastiques et autres protège-cahiers ? Pour équiper vos enfants de façon raisonnée et éthique, misez sur les fournitures écologiques. Les fabricants et distributeurs jouent désormais le jeu en proposant de nombreuses références plus naturelles, bien conscients que l’aspect environnemental est aujourd’hui pris en compte par un nombre croissant de Français. Dans les rayons, optez donc pour des gommes en caoutchouc naturel, sans PVC, phtalates ou latex. Préférez la colle en bâton sans solvant, le correcteur ruban plutôt que liquide, des crayons en bois non vernis, des feutres non parfumés, des cahiers et du papier dotés de la certification européenne Ecolabel ou du label Ange Bleu… On trouve même des cartables fabriqués à partir de bouteilles recyclées ! Pour faire le point sur les fournitures les plus saines, consultez le guide de la rentrée réalisé par l’Ademe.

Rentrée écolo : les bons gestes

Les produits les plus simples sont aussi les moins polluants et les plus sains pour votre enfant.

L’achat le plus écologique est celui que l’on ne fait pas ! Dans cette optique, faites le tri des fournitures de l’année dernière et gardez ce qui peut l’être. Les dernières pages des cahiers peuvent être utilisées comme brouillons, les feutres, gouaches et autres crayons de couleur pourront sans aucun doute passer l’hiver. Quant à la trousse et au cartable, équipements emblématiques, misez sur des produits de qualité qui seront conservés sans souci d’une année sur l’autre. Acheter solide, c’est acheter durable (règle en métal, trousse en cuir, cartable robuste…).

Enfin, pensez au goûter. L’Ademe préconise une petite boîte dans laquelle seront placés chaque jour des fruits ou biscuits. A la clé, moins de déchets plastiques et autant de vitamines !

Noëlle Hermal © AdC – L’Agence de Contenu

A lire aussi dans le Magazine :