5 pistes pour protéger votre logement des cambriolages en vacances

  • Mis à jour le 30.06.2022
  • Temps de lecture : 3 min

Afin d’éviter que votre retour de congés ne vire au cauchemar, la rédaction de Bien chez moi a fait le tour des solutions qui existent et vous délivre quelques conseils. Ça tombe bien, parce qu’il n’est pas trop tard pour agir !

Partir en vacances l’esprit tranquille, tourné vers le farniente et les moments en famille ou entre amis, oui ! Revenir et trouver sa maison cambriolée ou vandalisée… certainement pas ! C’est pourtant ce qui arrive à près de 217 500 foyers, chaque année, toutes périodes confondues, selon les chiffres du ministère de l’Intérieur.

1/ Un service gratuit assuré par la gendarmerie ou le commissariat de votre commune 

L’opération « Tranquillité vacances » est mise en place depuis quelques années par l’État au niveau national. La gendarmerie nationale ou la police municipale organise « des passages fréquents à votre domicile », de jour comme de nuit. 
Pour en bénéficier, il suffit de remplir un formulaire en ligne et de le remettre à la gendarmerie ou à la préfecture de police de la commune dans laquelle vous résidez, au moins deux jours avant la date de votre départ en vacances.

2/ « Le home-sitting » ou comment confier sa maison à des bénévoles

Pratique de plus en plus répandue, le fait de confier sa maison à des personnes, peut être une bonne solution. Ces bénévoles occupent gratuitement votre logement. Ils peuvent également prendre soin de vos plantes, du jardin, et éventuellement de vos animaux… sans oublier la relève du courrier !

Sachez qu’il existe des entreprises ou des associations spécialisées qui mettent en relation propriétaires et particuliers. Si ces « gardiens » temporaires ne sont pas rémunérés, les intermédiaires peuvent percevoir des honoraires (comptez entre 60 à 100 € pour un week-end environ). Nous vous conseillons d’ailleurs de faire appel à ce genre de prestataires, qui assurent aux « gardiens » une garantie responsabilité civile.

Cette solution à moindre coût permet à des seniors de découvrir une nouvelle région, de changer leurs habitudes, et pour certains de pouvoir partir en vacances… Bonne idée non ?

3/ L’échange de maison

Phénomène en plein essor, l’échange de maisons revêt un certain nombre d’avantages. Il vous assure que votre logement ne restera pas vide pendant les semaines d’été ! Le principe est simple : chacun séjourne dans la maison de l’autre, située parfois à des milliers de kilomètres, pendant une durée équivalente.
Sachez que là aussi de nombreux sites spécialisés mettent en contact des familles qui souhaitent voyager à moindre frais
Cette solution vous épargne des frais de location sur le lieu de villégiature choisi. 

4/ La domotique 

Pour les plus connectés d’entre vous, il est possible d’utiliser un système domotique. Ainsi, vous pourrez programmer plusieurs scénarios de présence : volets qui s’ouvrent le matin et se referment le soir, lumières allumées… afin de donner l’impression qu’il y a de la vie dans la maison. Si vous avez des caméras, vous pouvez également « surveiller » votre maison à distance sur votre smartphone.

Ampoule

Bon à savoir !

Avant votre départ, pensez à répertorier et photographier vos objets de valeur et vos œuvres d’art. Le cas échéant, cela pourra s’avérer très utile et faciliter vos démarches auprès des assurances et des services de police.

5/ La surveillance assurée par des professionnels

Dernière solution retenue par la rédaction : installer un système d’alarme qui, en cas d’intrusion, alertera par téléphone une entreprise de gardiennage auprès de laquelle vous aurez souscrit un abonnement. Cette même société peut, en fonction de la formule choisie, passer régulièrement chez vous, faire de la vidéo-surveillance si vous êtes équipés… Du sur-mesure à retenir uniquement si les autres solutions ne vous ont pas convaincus, car l’abonnement à ce genre de service est souvent très onéreux !

6/ Quelques recommandations avant de partir 

Vous nous connaissez, nous ne résistons pas à l’idée de rappeler quelques règles de bon sens à suivre pour éviter toute mauvaise surprise :

Dans l’euphorie de l’approche de vos congés, vous pourriez être tentés (vous ou vos enfants d’ailleurs !) d’évoquer vos dates de départ sur les réseaux sociaux… et ce serait une très mauvaise idée !

Évitez, si possible, de laisser le courrier trop longtemps dans votre boîte aux lettres, véritable révélateur de votre absence prolongée. Demandez plutôt à un voisin sympathique ou à une personne de confiance de le relever tous les 2/3 jours. Vous pouvez aussi faire suivre automatiquement votre courrier sur votre lieu de villégiature. 

Vous voilà parés pour passer des vacances en toute quiétude… n’oubliez pas non plus, afin d’éviter d’autres mauvaises surprises, de mettre vos équipements en arrêt ou en mode économie d’énergie…  Mais ça, c’est une autre histoire…