Quelles aides financières pour une climatisation ?

  • Publié le 10.08.2021
  • Temps de lecture : 2 min
  • ♥ 0 réaction

Installer une climatisation performante est incontestablement bénéfique au confort des habitants. Bonne nouvelle : il est possible d’alléger votre budget grâce à des aides financières. Le point sur les dispositifs en vigueur en 2021.

Climatisation et aides financières : objectif économies d’énergie !

Si vous vivez au Sud de la Loire en métropole ou encore dans les DOM-TOM, équiper votre habitation d’un système de climatisation est un point clé de votre confort durant la saison chaude. Les dispositifs d’aides financières sont principalement centrés sur le chauffage, la ventilation et les travaux d’isolation, il est cependant possible d’en bénéficier pour financer une installation de rafraîchissement performante et économe en énergie. C’est le cas de la clim réversible puisque la pompe à chaleur air/air capte les calories présentes dans l’air intérieur de la maison pour les rejeter à l’extérieur, apportant ainsi un agréable rafraîchissement. Et en hiver, la pompe à chaleur assure le chauffage en insufflant à l’intérieur du logement les calories présentes à l’extérieur. Une solution qui exploite une énergie renouvelable (aérothermie) et couvre vos besoins tout au long de l’année.

Climatisation et CEE : comment ça marche ?

La climatisation via une pompe à chaleur air/air est éligible au dispositif des Certificats d’Economie d’Energie (BAR-TH-129). Pour cela, l’appareil doit justifier d’un COP (coefficient de performance) supérieur ou égal à 3,9. Il doit être installé dans un logement de plus de 2 ans, par un professionnel certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

Pour la France d’Outre-Mer, il est aussi possible de soutenir votre achat via les CEE (BAR-TH-141) dans le cas d’un remplacement d’un climatiseur existant par un climatiseur fixe (monosplit ou multisplit), d’une classe énergétique supérieure ou égale à A.  Là encore, la dépose de l’ancien appareil et l’installation de la nouvelle clim doivent être assurées par un professionnel RGE.

Financer une climatisation avec « Habiter Mieux Sérénité »

L’installation d’une climatisation est éligible au programme « Habiter Mieux Sérénité » dispensé par l’Anah (Agence Nationale de l’Habitat), qui concerne les travaux permettant un gain énergétique d’au moins 35%. Le montant de l’aide financière est relatif à vos ressources « modestes » ou « très modestes ». Pour y prétendre, plusieurs conditions : votre logement doit avoir au moins 15 ans, vous devez faire appel à un artisan ou une entreprise certifié RGE et ne devez pas avoir bénéficié d’un Prêt à Taux Zéro pour l’accession à la propriété depuis 5 ans.

Pour connaître les modalités de cette aide en détail, n’hésitez à contacter le réseau FAIRE. Un opérateur-conseil pourra vous accompagner tout au long de votre projet (diagnostic thermique, comparaison des devis, conseils sur les aides bancaires existantes, exonérations fiscales…).

Installation d’une climatisation : profitez d’une TVA réduite

Pour l’installation d’une pompe à chaleur air/air, vous pourrez enfin bénéficier d’une TVA réduite à 10% sur la main d’œuvre. Plusieurs conditions, là encore : la pompe à chaleur doit être achetée par votre artisan RGE et posée par ses soins. Ce dernier doit disposer d’une attestation de TVA réduite pour ses travaux. Enfin, le logement doit être votre résidence principale, que vous soyez propriétaire occupant ou locataire.

Noëlle Hermal © AdC – L’Agence de Contenu

A lire aussi dans le Magazine :