Vous souhaitez vous séparer d’un équipement de confort thermique obsolète au profit d’une solution plus économique et écologique ? Bonne idée ! D’autant plus si votre vieux radiateur en fonte ou électrique, votre chaudière ou votre chauffe-eau inutiles peuvent être recyclés ou réemployés. Voici quelques pistes pour vous aider à vous en débarrasser sans polluer l’environnement.

Solution n°1 : Donner son équipement à une association

Si votre appareil fonctionne encore, vous pouvez le donner à une association ou à une ressourcerie qui pourront soit le recycler, soit le revendre à faible prix. Votre geste écologique se doublera d’un geste solidaire et social car ces structures emploient le plus souvent des personnes en situation de réinsertion professionnelle et sont donc créatrices d’emplois.

Des associations solidaires (comme Emmaüs ou Envie) récupèrent également les équipements usagés pour les valoriser. Si votre radiateur est à bout de souffle et ne peut pas être réparé, il n’en contient pas moins de nombreux matériaux qui pourront être récupérés puis réutilisés dans la fabrication d’appareils neufs.

Solution n°2 : Rapporter son équipement en magasin

Les magasins sont dans l’obligation légales de proposer une solution de reprise gratuite « 1 pour 1 ». Autrement dit, de reprendre gratuitement l’équipement usagé lors de l’achat d’un équipement similaire. Attention, cette obligation est valable uniquement sur des appareils équivalents : ainsi, si vous achetez un chauffe-eau, le magasin (ou l’installateur) est tenu de vous reprendre le chauffe-eau dont vous vous séparez soit sur le lieu de vente, soit chez vous au moment de la livraison.

Solution n°3 : déposer son équipement usagé chez un ferrailleur ou à la déchèterie

Un ferrailleur proposera un prix d’achat qui tient compte du volume des matériaux jetés et de leur composition. Les matériaux collectés seront ensuite triés puis recyclés afin d’être transformés en matière première. Un cercle vertueux, en somme. En dernier recours, orientez-vous vers la déchèterie la plus proche de chez vous et renseignez-vous sur le type de bien collectés.

Où trouver la solution la plus proche de chez soi ?

Deux sites vous aideront à repérer facilement la solution la plus pratique pour vous, en fonction de votre équipement et de votre localisation :

• La page « Que faire de mes déchets ? » proposée par l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME). Son principe est le suivant : vous indiquez ce que vous souhaitez jeter (un chauffe-eau, un radiateur électrique ou en fonte par exemple) et le site vous propose les solutions les mieux adaptées à chaque produit. Une carte géographique permet ensuite d’entrer votre code postale afin de visualiser rapidement « les points d’apports » situés à proximité de chez vous.

Le site Ecosystem (agréé par les pouvoirs publics) recense les nombreux points de collecte (pas moins de 12 000 !) présents partout en France. Pour trouver la solution la plus adaptée à votre situation, il suffit de rentrer votre statut (« Particulier » ou « Professionnel ») puis la solution privilégiée (don, reprise à l’achat, déchèterie, collecte de quartier) puis de vous géolocaliser. Résultat… plus de problème, que des solutions !  

Frédérique Paganessi © AdC – L’Agence de Contenu

A lire aussi dans le Magazine :