Selon l’ADEME, 21% du budget énergie d’un ménage français est consacré à l’eau chaude sanitaire (ECS). Un budget qui peut s’alourdir quand votre chaudière n’est pas parfaitement dimensionnée pour couvrir vos besoins. Alors, comment faire pour calculer au plus juste vos consommations d’eau chaude et bien choisir votre chaudière ? Voici ce que vous devez savoir…

Pourquoi bien dimensionner sa chaudière est si important ?

Ou plutôt, quel est le risque d’avoir un modèle de chaudière qui ne correspond pas à vos besoins ? Si votre chaudière s’avère sous-dimensionnée, elle fonctionne en permanence à pleine puissance – sans garantir une fourniture en eau chaude suffisante pour couvrir l’intégralité de vos besoins quotidiens. Votre facture d’énergie est donc, dans ce cas, plus élevée et votre chaudière risque de se détériorer plus vite.

Qu’en est-il si votre chaudière est surdimensionnée ? Le résultat est le même : un équipement qui s’abîme plus vite à cause des allumages trop souvent répétés pour maintenir l’eau à bonne température et une facture d’énergie qui gonfle aussi automatiquement.

Comment calculer vos besoins en eau chaude sanitaire ?

Il est important de s’interroger sur le dimensionnement et le fonctionnement des chaudières avant de faire son choix. Nous avons d’ailleurs rassemblé, dans notre guide chaudière, les réponses aux questions les plus fréquentes à ce sujet.

En ce qui concerne les consommations d’eau chaude sanitaire, on estime que le besoin se situe entre 25 et 60 litres par jour et par personne. Et l’on considère que les besoins en eau chaude sanitaire correspondent à un dimensionnement de 23kW pour une à trois personnes, 28kW pour 3 à 4 personnes et 33kW pour 5 personnes.

Toutefois, soyez conscient que les besoins varient beaucoup d’un foyer à l’autre. Les paramètres à prendre en compte son multiples : le type de logement (individuel ou collectif), la superficie habitable, le nombre d’occupants, la région, les habitudes de consommations, les équipements, le niveau d’isolation des tuyauteries et du logement…

Nous vous conseillons donc de faire réaliser une étude thermique par un professionnel pour avoir un résultat précis, de manière à optimiser pleinement les performances de votre chaudière.

Stéphanie Agnès © AdC – L’Agence de Contenu

A lire aussi dans le Magazine :