le-magazine-atlantic-Nouveaux-radiateurs3Premier poste de dépenses des ménages, le chauffage demeure malgré tout une donnée sur laquelle on peut agir. Notamment grâce aux récentes technologies équipant les radiateurs électriques. Ces dernières permettent  de réaliser jusqu’à 45 % d’économies*. Et ce, de manière automatique.

Longtemps décrié pour sa chaleur sèche, le convecteur première génération, plus connu sous le nom de « grille-pain », s’est métamorphosé. Désormais, les modèles de radiateurs, tout en étant simples d’utilisation, procurent à leurs utilisateurs un air agréable à respirer, une température homogène et stable, une chaleur douce et plus de réactivité. Et côté factures, les attentes sont également au rendez-vous. Alors, si vous vous demandez comment faire des économies d’énergie, n’hésitez pas : équipez-vous de radiateurs électriques dits intelligents qui allient confort et économies.

Choisissez un radiateur intelligent

frederic-roudergues-atlantic

Frédéric Roudergues – chef de groupe chauffage électrique chez Atlantic

Frédéric Roudergues, chef de groupe chauffage électrique chez Atlantic, constate ainsi que « la programmation est certes un moyen de faire des économies mais n’est que très peu utilisée. D’où l’idée de la rendre automatique ». Produit symbole de ce pilotage intelligent : le radiateur chaleur douce à inertie MARADJA. Il mémorise dès la première semaine d’installation les rythmes de vie des occupants (présence/absence). Et réduit ainsi sa température de 3°C quand le logement est vide. De plus, il sait anticiper pour assurer la température de confort demandée au retour des occupants.

Le radiateur chaleur douce Maradja Pilotage Intelligent s'adapte à tous les rythmes de vie.

Le radiateur chaleur douce Maradja Pilotage Intelligent s’adapte à tous les rythmes de vie.

« On estime ainsi à 45 % le gain sur la facture de chauffage grâce à cette technologie par rapport à un convecteur de première génération », explique Frédéric Roudergues. En plus des économies de chauffage, le radiateur MARADJA PILOTAGE INTELLIGENT offre aussi plus de confort avec son nouveau corps de chauffe en fonte haute performance combiné à une façade chauffante. Résultat : une sensation de confort rapide, de l’ordre de 4 à 5 minutes, assurant un ressenti confortable et une chaleur douce.

La détection de présence permet de faire des économies

Autre fonctionnalité récente qui tend à faire baisser la facture : la détection de présence ou détection d’occupation qui fonctionne grâce à deux capteurs. Le premier se fie à un niveau lumineux suffisant et se désactive donc la nuit. Quant à l’infrarouge, il  permet à l’appareil de démarrer au passage d’une personne dans la pièce. Il réduit sa température d’un degré une demi-heure après n’avoir capté aucune présence, jusqu’à se stabiliser 2 degrés en dessous de la température de confort. A noter pour les propriétaires d’animaux domestiques que l’appareil ne détecte une présence qu’au-dessus de 50 cm.

Le boîtier du Maradja Pilotage Intelligent se manipule en toute simplicité !

Le boîtier du Maradja Pilotage Intelligent se manipule en toute simplicité !

La détection automatique d’ouverture des fenêtres est quant à elle capable de détecter les baisses de températures dans la pièce lors de l’ouverture des fenêtres, et de passer automatiquement en mode hors gel pour éviter un gaspillage énergétique. A l’inverse, la fermeture des fenêtres est décelée pour une remise en route automatique de l’appareil.

Pas de doute, les nouveaux radiateurs sont non seulement intelligents, mais grâce à eux, il est désormais possible de faire des économies tout en améliorant son confort !

Pensez aussi à bien isoler votre logement

Dernier conseil pour faire des économies de chauffage : pensez aussi à bien isoler votre logement, stipule Laurent Roudet, responsable du pôle technique Isère-Savoie d’Habitat et Développement. Cela vous permettra de limiter encore plus votre consommation d’énergie. Un radiateur ‘doté des dernières technologies et une bonne isolation constituent le tandem gagnant pour faire baisser votre facture.

Julie Niel-Villemin © AdC

 

* par rapport à un convecteur de première génération

Les solutions Atlantic :

A lire aussi dans le magazine :

 Pour aller plus loin :