DossierBien transformer sa maison

Parasol, voile d’ombrage ou pergola : comment protéger sa terrasse du soleil ?

  • Mis à jour le 15.06.2022
  • Temps de lecture : 3 min

L’été, la terrasse devient naturellement une pièce en plus de la maison. S’y attarder, à l’heure où les températures deviennent enfin agréables, au moment où les jours s’étirent, est souvent synonyme de détente et de bien-être ! Mais attention, pour en profiter pleinement tout en se protégeant des effets néfastes d’une exposition au soleil, mieux vaut bien choisir son équipement extérieur ! Alors, que préférer entre parasol, voile d’ombrage, store-banne ou pergola ?

La rédaction de Bien chez moi ne va pas choisir à votre place (et non !), mais vous propose de passer en revue l’ensemble des équipements possibles pour votre terrasse afin de vous permettre d’opter pour la solution la plus adaptée ! Pratique non ?

1/ Le parasol : amovible et bon marché

En pratique, le parasol est un élément assez facile d’emploi, qu’on peut aisément sortir et ranger Les fabricants ont fait beaucoup d’efforts pour qu’ils soient anti-UV, imperméables ou indéchirables… orientables et maniables ! 

À éviter toutefois dans les régions ventées… mais à adopter pour un usage ponctuel ! En effet, le parasol est facilement amovible, ce qui n’est pas le cas de la voile d’ombrage par exemple !

2 / La voile d’ombrage : esthétique et pratique

Réapparue il y a une bonne dizaine d’années dans les jardins et les magasins de bricolage, saviez-vous que la voiles d’ombrage existe depuis l’Antiquité ? On a d’ailleurs retrouvé les traces d’une grande toile tendue, appelée velum, au-dessus du Colisée ! Teinté de couleurs vives, il parcourait le pourtour du Colisée et abritait les spectateurs des rayons du soleil.

DR René Chambon

Offrant plus de souplesse qu’un store puisqu’elle n’est pas forcément fixée à un seul endroit de la maison, la voile d’ombrage s’adapte à la configuration de votre habitation en proposant plusieurs systèmes d’attache. Autre point, elle n’encombre pas l’espace au sol. Elle résiste mieux au vent (jusqu’à 60 km/h) qu’un parasol ; et enfin, son tissu micro-aéré laisse passer l’air et empêche la sensation d’étouffement.

3/ Le store-banne : connecté mais plus cher

Doté d’un système motorisé et parfois connecté, le store banne est plus adapté pour ceux qui, parmi vous, sont des inconditionnels de la technologie ! En effet, plus besoin de vous lever pour abaisser ou relever les stores, il suffit d’appuyer sur le bouton de la télécommande et le tour est joué ! Aujourd’hui, la plupart des tissus filtrent les rayons du soleil pour retenir jusqu’à plus de 95 % des UV. Certains stores peuvent également être dotés de capteurs de vent, de pluie ou de soleil et se déployer ou se replier en fonction du temps ! À réserver cependant à des budgets un peu plus conséquents… surtout si vous devez équiper plus qu’une terrasse !

4/ La pergola : traditionnelle ou high-tech

Enfin, last but not least, la pergola… ou plutôt les pergolas tant les possibilités sont étendues ! Matériaux, structures… les déclinaisons sont en effet nombreuses ! Les pergolas sont souvent conçues en bois en fer forgé ou encore en aluminium. Naturellement décoratifs, ces matériaux s’intègrent bien dans un environnement extérieur et végétalisé.

Ampoule

Bon à savoir !

La pergola vous permet de faire grimper des plantes : un atout en été pour offrir à votre terrasse une fraîcheur agréable et une protection naturelle contre le soleil. De même, en automne et en hiver, vous ne priverez pas de lumière votre intérieur puisque les feuilles tombent !

Ingénieux non ?

Depuis quelques années, apparaissent des pergolas en aluminium ou en PVC. 

Celles en PVC sont les moins répandues, à cause de leur faible résistance aux intempéries et leur courte durée de vie (5 à 10 ans maximum). Elles sont néanmoins les modèles les moins chers du marché et s’entretiennent facilement.

Haut de gamme, l’aluminium, lui, permet de réaliser des pergolas au design contemporain tout en s’associant harmonieusement avec des bâtis anciens. Extrêmement résistant aux intempéries comme au soleil, il ne rouille pas et est donc un des plus durables. Il permet en outre un large choix de teintes et de finitions, afin de personnaliser votre pergola selon vos envies. 

Enfin, de nombreuses options peuvent être installées, comme le câblage électrique des poteaux pour y fixer des lames orientables en fonction de la course du soleil ou de la pluie (on parle alors de pergola bioclimatique). Vous pouvez aussi intégrer de l’éclairage ou même des vaporisateurs d’eau pour vous rafraichir ! 

Sachez que la pergola en aluminium reste toutefois le modèle le plus onéreux du marché.

Quoi qu’il en soit, en ces périodes de fortes chaleurs à venir, pensez à vous hydrater régulièrement, évitez de vous exposer au soleil entre 12h et 16h et dotez vous d’une crème solaire avec un fort indice de protection ! On compte sur vous pour profiter du soleil et de la terrasse !