DossierBien chez moi

L’expérimentation du Groupe Atlantic au service du bien-être à la maison

  • Publié le 18.10.2021
  • Temps de lecture : 3 min
  • ♥ 0 réaction

Afin d’assurer l’efficacité de ses produits et d’imaginer ceux de demain, le Groupe Atlantic réalise au quotidien des expérimentations en conditions réelles dans son Centre de Recherche pour le Confort Thermique, installé dans le Loiret. Rencontre avec Fabrice Maillaud, responsable du lieu, qui nous présente les enjeux de ces tests touchant à tous les produits de la marque : chauffage, climatisation, eau chaude, ventilation…

Depuis 2006, le CRCT est régi par quatre ingénieurs : « programmation, simulation, mesures, entretien, nous conduisons seuls toutes les étapes d’expérimentation », indique Fabrice Maillaud. Construites dans le respect de la RT 20051, les deux maisons jumelles de 109 m2 sont identiques en termes de bâti et d’orientation. Pourquoi deux maisons ? « Pour permettre une comparaison de solutions dans les mêmes conditions météorologiques, nous testons simultanément différentes configurations », explique Fabrice Maillaud. En revanche, tous les autres éléments relatifs à l’impact de la présence humaine sont eux simulés : chaleur et CO2 dégagés par le corps, eau qui coule réellement à des horaires précis pour les douches et la cuisine, ouverture et fermeture des fenêtres, et bien d’autres encore. « Nous simulons même la chaleur dégagée par un chargeur de téléphone en activité ! », précise l’ingénieur. Avec près de 200 essais réalisés depuis le début de l’aventure, les expérimentations au CRCT ont permis de collecter plus de 7 milliards d’informations.

Quotidiennement, 3 millions de points de données et de calcul sont rassemblés, à l’aide des 300 capteurs placés dans chaque maison mesurant les taux de CO2, les débits d’air et d’eau, les énergies consommées, etc. « Les essais durent en moyenne 3 semaines, voire plus si nous devons analyser différents scénarios et si les conditions météo sont favorables. Par exemple pour tester une solution de chauffage, il faudra parfois attendre une période de froid plus intense », souligne Fabrice Maillaud.

Stylo

Avis d’expert

Le CRCT offre un terrain d’expérimentation unique pour comprendre les phénomènes physiques entre bâti et équipements du confort thermique.

Fabrice Maillaud

Des essais pour nourrir la R&D et répondre aux attentes clients

Ces essais résultent de demandes formulées par les équipes marketing et Recherche & Développement du Groupe Atlantic. Il peut autant s’agir d’essais de prototypes que de produits finis. Dernièrement, il a été mis en évidence que l’ouverture des fenêtres perturbe le renouvellement d’air assuré par une ventilation simple flux et que le fonctionnement d’un chauffe-eau thermodynamique en journée (tarif de base) est moins consommateur d’énergie qu’un fonctionnement en heures creuses la nuit. D’autres tests ont permis de démontrer que le plafond hydraulique est plus performant et surtout plus réactif que le plancher hydraulique.

Depuis plus de dix ans, ce projet du Groupe Atlantic est accompagné par le CETIAT (Centre Technique des Industries Aérauliques et Thermiques), l’ADEME Agence de la transition écologique), le CSTB Centre Scientifique et Technique du Bâtiment), le CEA Commissariat à l’Énergie Atomique), le Cerema (Centre d’Etudes et d’expertise sur les Risques, l’Environnement, la Mobilité et l’Aménagement), l’INES Institut National de l’Énergie Solaire) l’École des mines de Paris et le bureau d’études Pouget Consultants à travers le comité scientifique du CRCT. Grâce au CRCT, le Groupe Atlantic tentent ainsi de répondre aux enjeux environnementaux et de confort qui nous mobilisent tous, aussi bien comme industriels qu’utilisateurs finaux. « Actuellement, nous sommes focalisés sur la qualité de l’air intérieur pour mieux comprendre les phénomènes de pollution et développer les solutions pour y remédier » précise Fabrice Maillaud.

Ampoule

Bon à savoir !

Le CRCT peut accueillir des professionnels pour partager les enseignements à travers la découverte du laboratoire à Saint Jean de la Ruelle (Proche d’Orléans).

Fort de cette expérience, « le CRCT va prochainement s’agrandir avec un troisième bâtiment dédié aux solutions du tertiaire bureau. Nous allons évidemment continuer nos expérimentations dans les deux maisons, mais nous souhaitons agrandir notre champ de compétence en appliquant toute notre technique et savoir-faire au tertiaire. », conclut Fabrice Maillaud. En cours de construction, cet espace sera opérationnel dès début 2022.  

Livre blanc

Votre catalogue
Radiateurs 2021 Atlantic

Découvrez ici toute notre gamme de produits Radiateurs, Chauffe-eau et
Sèche-serviettes 2021

1 Réglementation Thermique mise en œuvre en 2006.