Pour renouveler l’air ambiant et éviter les moisissures, il est nécessaire de ventiler sa maison chaque jour… y compris les jours de canicule. Quelques astuces toutes simples vous permettront de purifier l’air de votre logement sans pour autant y faire entrer les degrés indésirables !

Profiter de la ventilation naturelle

Aérer son logement le matin, « à la fraîche », est toujours une bonne idée. L’air extérieur est alors moins chaud mais il est également moins pollué – le trafic routier et la production industrielle étant moins intenses durant la nuit. Cette ventilation peut être courte : ouvrir les fenêtres une quinzaine de minutes suffit. On peut même se limiter à quelques minutes seulement si l’on crée un courant d’air. Il est conseillé de renouveler l’opération le soir, dès que la température extérieure est inférieure à celle de l’intérieur. On pourra alors évacuer la chaleur stockée dans la pièce durant la journée et profiter d’un air plus frais. Bien sûr, au cours de la journée, on aura également intérêt à maintenir les volets clos pour limiter l’impact du rayonnement solaire dans le logement.

Ouvrir la fenêtre permet le renouvellement d’air, essentiel pour le bien-être des habitants !

La VMC pour passer à la vitesse supérieure

Pour compléter la ventilation naturelle, certes essentielle mais insuffisante, on peut recourir à la ventilation mécanique contrôlée (VMC) double flux. Le principe est le suivant : la VMC capte l’air extérieur, l’épure puis l’insuffle dans les pièces du logement à l’aide de diffuseurs. Simultanément, elle extrait l’air vicié intérieur pour le rejeter vers l’extérieur en récupérant, au passage, les calories présentes dans l’air à l’aide d’un échangeur. Cet échange thermique permettra d’économiser jusqu’à 20 % sur votre facture de chauffage en hiver. Mais cette solution s’avère tout aussi pertinente pendant les chaleurs de l’été : la VMC est en effet dotée d’un système qui lui permet de s’adapter à la température extérieure. En conséquence, l’air frais de la nuit sera capté et distribué dans le logement sans passer par l’échangeur (autrement dit, sans être réchauffé). La VMC permet alors de rafraîchir sensiblement l’air du logement tout en remplissant sa mission première : vous garantir un air intérieur sain et de qualité.

Frédérique Paganessi © AdC – L’Agence de Contenu

Les solutions Atlantic :

A lire aussi dans le Magazine :