DossierSon (futur) chez soi

À quoi ressemblera l’habitat du futur ?

  • Mis à jour le 20.05.2022
  • Temps de lecture : 4 min

Maisons du futur, logements écologiques et connectés, habiter la France de demain, qu’est-ce que cela veut dire exactement ? Retour sur les évolutions à venir avec la contribution de Benjamin Aubry, cofondateur d’IUDo, une start-up qui fabrique de nouvelles de manières de vivre les villes.

Attention, scoop ! Le logement de demain est déjà là… ou presque ! Avec les technologies, objets connectés et autres applications mobiles de domotique qui ont envahi notre quotidien, notre habitat a évolué. Des changements sont en effet déjà en marche. Évidemment, ils sont à la hauteur des technologies d’aujourd’hui mais des progrès, même à petite échelle, restent des progrès. Prêts à les découvrir ?

  1. Des logements confortables et évolutifs : si le confort est primordial aujourd’hui, il le sera également demain. Le confort comme synonyme de température, de luminosité et d’acoustique idéales… sans oublier la dimension esthétique qui va de pair. La technologie, de plus en plus intelligente, rendra votre intérieur plus smart à vivre et vous facilitera le quotidien.
  2. Des maisons intuitives : celles-ci devront être capables de s’adapter encore davantage au rythme de vie des habitants. Elles pourront ainsi vous permettre de réaliser des économies d’énergies. Oui, de nombreuses innovations sont déjà en développement et/ou plus ou moins proposées, le futur n’est donc pas si loin.
  3. Des habitations auto-suffisantes : des fenêtres qui « capturent » la chaleur, des dalles actives qui permettent d’uniformiser et d’assurer une température ambiante au plancher, ou encore un stockage de l’électricité grâce aux batteries des voitures électriques… ces progrès déjà en marche pourront devenir dans quelques années une réalité partagée par le plus grand nombre…
  4. Une meilleure qualité de l’air chez soi : la sobriété énergétique et le bien-être des habitants iront de pair. Des systèmes de brassage de l’air au sein de la maison pourraient être installés afin d’homogénéiser le niveau de CO2 dans les différentes pièces.
  5. Des maisons en kit et bioclimatiques : modulables, économiques, écologiques avec des designs toujours à la pointe et pouvant être montées et démontées à l’infini, ces maisons vont très certainement devenir de plus en plus désirables. Il faudra construire plus vite, moins cher et à niveau de qualité constant.
© NOVABLOCK

Le logement pavillonnaire : le véritable habitat du futur ?

C’est en compagnie de Benjamin Aubry que nous sommes revenus sur cette question. Cofondateur de IUDo, Benjamin désire, avec sa start-up, démocratiser l’immobilier auprès des petits propriétaires. Il souhaite ainsi contribuer à la fabrication d’une ville résolument plus durable, plus mixte et mieux partagée.

Pour Benjamin « l’habitat du futur part de la transformation de l’existant surtout lorsque la grande partie de la ville de demain existe déjà. Elle est sous nos pieds, autour de nous, elle a été constituée tout au long du XXème siècle avec une expansion urbaine ou de l’urbain très importante ». Un des enjeux de l’habitat de demain est donc de partir de l’existant pour le réhabiliter et mieux le transformer.

Pour le cofondateur d’IUDo, les habitats participatifs, les quartiers pavillonnaires avec tout à proximité sont ainsi amenés à se développer dans le futur. « Nous travaillons sur la mixité générationnelle au sein des pavillons, avec la personne âgée en bas de l’habitat et un étudiant ou une famille à l’étage et un jardin qui peut être partagé. Nous croyons aussi beaucoup au développement d’espaces de co-working de proximité de ces habitats mais aussi à la capacité des citoyens à transformer leur propre environnement sans forcément que cela soit planifié. Derrière cette question d’habitat, il y a aussi un vrai enjeu d’émancipations citoyenne et sociale ».

Investir dans le pavillonnaire, c’est possible mais on l’évoquait plus haut, dans le futur, il faudra transformer les pavillons existants et non construire ex nihilo afin de préserver notre planète. Cela rejoint d’ailleurs notre premier point sur les logements évolutifs.

Stylo

Avis d’expert

« La philosophie même du développement durable fait que l’on ne peut plus construire, plus uniquement produire, comme on faisait précédemment sans se soucier de la durabilité des ressources. Il faut donc arrêter de s’étaler, d’empiéter sur les terres agricoles et au contraire transformer le périurbain et les espaces qui manquent de services, un peu à l’image des quartiers nord-américains ou japonais »

Benjamin Aubry

Un projet architectural du futur pour Benjamin Aubry ?

Si l’équipe d’IUDo a fait de la transformation des pavillons en logement intergénérationnel son cheval de bataille, ils ont également d’autres projets de réhabilitation de logements.

« Ce qui me parle vraiment dans l’architecture ce n’est pas tant la forme mais plutôt comment on ajoute une histoire de vie et comment elle s’insère dans la ville ». On, l’aura compris, Benjamin aime les projets fins et délicats qui viennent s’inscrire dans le tissu urbain sans le bousculer et en même temps qui changent un peu la donne. Ce leitmotiv s’inscrit indéniablement dans la vision des logements de demain.

Enfin, si vous souhaitez voyager dans le temps dans un futur beaucoup plus lointain et vous projeter dans des ambiances dignes des meilleurs films de science-fiction, on vous conseille le reportage Naturopolis : New York, la révolution verte.

Livre blanc

Votre catalogue
Radiateurs 2021 Atlantic

Découvrez ici toute notre gamme de produits Radiateurs, Chauffe-eau et
Sèche-serviettes 2021