Le chauffe-eau à accumulation et la version à semi-accumulation, sont deux systèmes de production d’eau chaude sanitaire. Le premier est le modèle le plus utilisé en France et accumule l’eau chaude. Le second est adapté aux consommations importantes, puisqu’il mêle production à la demande et accumulation.

Qu’est-ce qu’un chauffe-eau à accumulation ?

Il s’agit du système de production d’eau chaude sanitaire le plus répandu en France, notamment du fait de son adaptabilité aux heures pleines/creuses. Le chauffe-eau à accumulation, autrement appelé cumulus, fonctionne sur le principe de la production et du stockage de l’eau chaude. Elle n’est donc pas produite à la demande, mais à un certain moment de la journée. Cet équipement est constitué d’un ballon d’eau chaude, dont la contenance va de 50 à 500 l. Une résistance dans le ballon chauffe l’eau. Il s’agit soit d’un thermoplongeur, soit d’une brique réfractaire, parfois les deux solutions sont réunies dans un seul appareil. Un thermostat contrôle la température de l’eau. Un réducteur de pression est installé sur l’arrivée d’eau froide, en plus d’une évacuation du trop-plein en cas de pression trop élevée. L’eau froide arrive par le bas du chauffe-eau et la partie chauffée monte. Il faut 6 à 8 heures pour chauffer l’eau contenue dans le ballon.
A noter : il existe quatre types de cumulus : électrique, à gaz, solaire et thermodynamique.

Les avantages en bref :

  • Le chauffe-eau à accumulation offre un gros volume d’eau chaude disponible, si nécessaire. Un atout pour les familles !
  • Il s’associe bien à un abonnement en électricité intégrant l’option heures pleines / heures creuses.

Les inconvénients ?

  • Ce chauffe-eau fournit un gros volume d’eau chaude, il est donc assez encombrant.
  • Une fois la réserve d’eau chaude épuisée, il faut attendre la prochaine chauffe ou le mettre en marche forcée.

Le chauffe-eau, un équipement indispensable au confort quotidien.

Comment fonctionne le chauffe-eau à semi-accumulation ?

Ce système est parfaitement adapté aux consommations importantes d’eau chaude sanitaire. C’est un système mixte. Le mode principal est la production instantanée, grâce à un détecteur de débit. Un ballon, de 30 l en général, stocke de l’eau chaude, qui est ainsi disponible en cas de besoin, si la production instantanée ne suffit pas.

Les avantages, en bref :

  • Ce type de chauffe-eau garantit de l’eau chaude à n’importe quel moment, à la demande.
  • Sa technologie lui permet d’être moins encombrant que le chauffe-eau à accumulation : une bonne option pour un appartement.

Les inconvénients ?

  • Plus qu’un défaut, un conseil : soyez attentif au dimensionnement de votre chauffe-eau afin de couvrir les besoins de votre famille au quotidien. Cela vous évitera la pénurie d’eau chaude lors des pics d’utilisation, le matin et/ou le soir ! Pour un choix adapté, faites appel à un professionnel.

Perrine Roux © AdC – L’Agence de Contenu

A lire aussi dans le Magazine :