Le chauffe-eau électrique permet de produire et conserver de l’eau chaude dans le ballon. Tous les modèles d’Atlantic sont équipés de manière à pouvoir régler la température de l’eau stockée. Une manipulation simple, à opérer pour votre confort et pour faire des économies d’énergie.

Pourquoi changer la température ?

Le plus souvent, en sortie d’usine, le chauffe-eau est réglé par défaut sur une température de 65°C. Toutefois, la production d’eau chaude sanitaire représente une consommation de 10 à 15 % de l’énergie domestique selon l’Ademe. En modifiant un peu le réglage, il est donc possible de réduire sa consommation, puisque plus l’eau est chaude, plus il faut de temps et donc d’énergie pour atteindre la température de consigne. Il ne faut pas non plus trop la baisser, pour des raisons sanitaires. Ne programmez donc pas moins de 55°C, afin d’empêcher le développement des bactéries. Et pas la peine d’aller au-dessus de 60°C ! C’est d’ailleurs un plus pour votre chauffe-eau, puisque plus l’eau est chaude, plus la quantité de tartre qui se forme est importante.

Comment régler la température ?

Un juste réglage garantit votre confort et une consommation d’énergie raisonnée.

Commencez par couper l’alimentation électrique. Vous allez ensuite rechercher le thermostat, qui est l’appareil qui pilote la température de l’eau. Chez Atlantic, il y en a deux types. Pour les chauffe-eau équipés d’une carte électronique, il s’agit d’un potentiomètre. Un cran représente un degré. Si le système est mécanique en revanche, la molette – ou la tige selon le modèle – est à régler entre 4 et 5 pour atteindre la bonne température, 5 étant le réglage à 65°C. A noter : le thermostat se trouve sous le chauffe-eau et il faut parfois retirer un cache. S’il s’agit d’une tige, vous la manipulerez au tournevis. Faites votre réglage, replacez le cache, puis remettez le chauffe-eau sous tension. A vous l’eau chaude… et les économies d’énergie !

Perrine Roux © AdC

A lire aussi dans le Magazine :