Comment choisir et entretenir un barbecue électrique ?

  • Mis à jour le 31.07.2022
  • Temps de lecture : 3 min

Déjeuner tardif sous la pergola fleurie, apéritif dînatoire dans le salon, dîner en famille ou entre amis… quel que soit le scénario, le barbecue est une valeur sûre ! Toutefois, avec les températures actuelles, difficile de manger dans son jardin à moins de bénéficier d’une légère brise. Mais pour ne pas frustrer vos envies de viandes, poissons ou légumes grillés, la rédaction de Bien Chez Moi vous livre tous ses secrets sur les barbecues électriques, à installer en extérieur comme en intérieur !

Ici, pas question de barbecue au charbon de bois, à gaz, à fumer, finlandais. En effet, l’un des avantages du barbecue électrique c’est qu’il ne nécessite aucun combustible. Et ça ce n’est pas négligeable : oubliez l’odeur des allume-feux ou du gaz, et l’usage du charbon parfois controversé.

1/ Les caractéristiques techniques

Pour rappel, le barbecue électrique est un appareil qui se branche à une prise de courant et/ou une batterie portative ! Il est composé d’une résistance qui chauffe et envoie de la chaleur vers une plaque de cuisson. Il existe des modèles plus ou moins performants, mais nous vous recommandons ceux supérieurs à 1 500 watts. En effet, plus la puissance est élevée, plus la résistance du barbecue chauffera rapidement, plus tôt vous dégusterez vos brochettes ! Ne vous inquiétez pas, un thermostat régule la chaleur de votre appareil pour ne pas griller vos rondelles de courgettes.

Concernant la plaque de cuisson, les principales options sont grill, pierrade (voire pierre de lave) ou plancha. Sur ce point, privilégiez des matériaux solides en fonte et acier inoxydable pour la structure de votre barbecue.

2/ L’entretien et le nettoyage

La majorité des barbecues électriques dispose de plaques détachables afin de les passer au lave-vaisselle. Toutefois, si vous privilégiez le nettoyage à la main ou si votre appareil n’est pas démontable, on a pensé à vous ! Il existe plusieurs méthodes et astuces de nettoyage, mais à la rédaction on ne jure que par les produits naturels.

Lorsque la plaque chauffante est encore chaude, passez un chiffon humide ou de l’essuie-tout imbibé d’eau tiède, vinaigre et bicarbonate de soude. Si possible, refermez votre barbecue et attendez qu’il refroidisse. Lorsque la plaque est froide, passez à nouveau un papier humide pour retirer la saleté incrustée.

3/ L’emplacement à la maison

On le répète : investir dans un barbecue électrique, c’est pouvoir installer votre appareil où vous le souhaitez, tant qu’une prise ou une rallonge est dans les parages.

Toutefois, on a quelques astuces à vous partager ici aussi. Avant tout, par mesure de sécurité, il est vivement recommandé d’utiliser un support insensible à la chaleur afin d’éviter de laisser des traces sur vos meubles en bois, ou pire brûler vos tables ou dessertes en plastique. Ensuite, pour vous prémunir d’odeurs trop prégnantes chez vous, n’hésitez pas à placer le barbecue près d’une fenêtre !

Ampoule

Bon à savoir !

Pour éviter l’odeur et le goût de gras carbonisé, n’hésitez pas à mettre un peu d’eau au fond du barbecue afin d’éviter que les graisses de vos aliments ne brûlent !

Enfin, si vous jetez votre dévolu sur un appareil mobile, à roulette par exemple, pensez à bien vérifier lors de l’achat que ce dernier est conforme à la norme NF D37-101 qui impose le respect de plusieurs exigences techniques. Et si vous désirez une énième raison d’opter pour un barbecue électrique, sachez que l’utilisation de barbecue au charbon de bois est souvent limitée par des arrêts municipaux en raison des braises qui peuvent provoquer des incendies en s’envolant. On est d’accord, c’est l’argument supplémentaire que vous n’attendiez plus ?

Maintenant que les points de vigilance et d’entretien d’un barbecue n’ont plus aucun secret pour vous, régalez-vous tout en restant très attentifs à cette forte source de chaleur, notamment si vous avez de jeunes enfants à la maison !