Connaissez-vous le cœur de vos radiateurs électriques ? Leur corps de chauffe en fonte, aluminium, céramique  ou corian permet de conserver la chaleur pour mieux chauffer la pièce. Le point sur ces matériaux aux propriétés inertielles précieuses !

Fonctionnement d’un radiateur à chaleur douce

Un radiateur électrique à chaleur douce est un appareil qui présente l’avantage d’offrir un chauffage homogène et confortable, dans toute la pièce. On distingue  radiateur à inertie sèche et fluide. Dans le premier cas, les résistances électriques diffusent de la chaleur qui est emmagasinée par le corps de chauffe, constitué d’un matériau à forte inertie – c’est-à-dire capable de stocker la chaleur puis de la restituer progressivement, alors même que le chauffage électrique est éteint.

Dans le cas du radiateur à inertie fluide, un liquide caloporteur circule dans l’appareil : les résistances électriques sont plongées dans ce liquide et la chaleur est ensuite transmise aux parois du radiateur, elles-mêmes constituées d’un matériau à forte inerte.

L’aluminium, la céramique, la fonte, la brique réfractaire, la pierre de lave ou le corian sont utilisés dans la fabrication des radiateurs. Faisons le point sur les propriétés des matériaux les plus fréquemment employés !

Le radiateur Calissia connecté d’Atlantic : un corps de chaufe en fonte pour une chaleur durable.

Radiateur et corps de chauffe en fonte

En raison de sa haute densité, la fonte est un matériau doté d’une belle capacité d’inertie. Il est ainsi possible de couper le fonctionnement du chauffage tout en continuant à profiter de la chaleur accumulée dans le corps de chauffe. Le radiateur en fonte présente cependant un inconvénient : sa montée en température est assez longue, en raison même de la densité du matériau. C’est le petit défaut de sa qualité ! Ce type de radiateur convient donc parfaitement aux pièces à vivre dans lesquelles vous n’avez pas besoin d’une montée en température immédiate. Il est en outre économique. Avec le radiateur connecté Calissia d’Atlantic, par exemple, jusqu’à 30% d’économies sont réalisées par rapport à un convecteur de première génération.

Radiateur et corps de chauffe en aluminium

Si vous êtes en recherche d’un confort immédiat, dès l’allumage de votre radiateur, l’aluminium est sans doute une bonne solution. Ses capacités inertielles sont légèrement inférieures à celles de la fonte mais il a l’avantage d’assurer une montée en température rapide. Ainsi, avec le radiateur Oniris à pilotage intelligent, la façade chauffante monte à 40°C en 5 minutes ! De quoi réchauffer l’ambiance du salon rapidement…

Radiateur et corps de chauffe en céramique

Un radiateur à inertie sèche peut également être équipé d’une brique de céramique, chargée de stocker la chaleur. La céramique est un matériau dit « réfractaire » : cela signifie qu’il résiste à de hautes températures. Il peut ensuite restituer la chaleur de façon régulière et constante, ce qui garantit un bon confort thermique.

Radiateur en corian : design et performances

Le Corian® est un matériau composite formé de résine acrylique et de charges minérales, mis au point par DuPont – grand groupe industriel de chimie américain, en 1967. Très polyvalent, il peut être utilisé dans la fabrication de plans de travail de cuisine, dans la salle de bain… Atlantic a exploité sa robustesse et ses grandes propriétés inertielles avec le radiateur électrique design Irisium. L’adaptabilité du Corian a ainsi permis de développer quatre modèles de façades pour des lignes design et décoratives. Le parfait compromis entre performance et style, qui fait de ce radiateur connecté une solution optimale sur les plans de l’esthétique et du confort !

Noëlle Hermal © AdC – L’agence de contenu

 

A lire aussi dans le Magazine :