L’arrivée des beaux jours est le bon moment pour une révision de vos équipements de confort thermique. Le point sur les choses à vérifier et à entretenir, par vous-même ou en vous adressant à un installateur.

Le printemps, c’est la saison idéale pour vérifier le bon fonctionnement de vos équipements de confort thermique et pour les entretenir après la saison de chauffe. Poêle à bois, chaudière, chauffe-eau, chaque appareil nécessite un entretien particulier. Si certains gestes peuvent tout à fait être réalisés par vous-même, d’autres sont à faire réaliser obligatoirement par un professionnel. Sachez également que certaines pratiques sont à adopter spécifiquement avant l’été !

Poêle à bois : comment l’entretenir ?

Entretenir un poêle à bois, ce n’est pas compliqué. Encore moins si vous détenez un poêle à granulés. Celui-ci produit en effet moins de cendres qu’un poêle à bois classique. Petit conseil tout simple pour ne pas avoir à faire le grand ménage de printemps : nettoyer régulièrement la vitre de votre poêle avec un chiffon humide. Ensuite, videz une fois par semaine le cendrier. Cela vous garantira d’avoir un poêle en bon état tout au long de l’année.

Notez cependant qu’il est obligatoire de faire venir un professionnel au moins une fois par an pour l’entretien de votre poêle. Il ramonera notamment les conduits, ce que vous ne pouvez pas faire vous-même.

Ne négligez pas l’entretien annuel de votre chaudière, il est obligatoire.

Chaudière : comment l’entretenir ?

Entretenir une chaudière, cela ne s’improvise pas. Il est donc obligatoire de faire appel à un professionnel pour l’entretien annuel de votre équipement. Il contrôlera le bon fonctionnement de votre appareil, remplacera des pièces si besoin et nettoiera chaudière et conduits. Cet entretien annuel garantit le bon fonctionnement de votre chaudière, évite tout risque d’intoxication au monoxyde de carbone et assure donc votre sécurité. Généralement, votre installateur vous proposera un contrat d’entretien annuel, idéal pour ne pas oublier son prochain passage. Par ailleurs, prenez soin d’éteindre votre chaudière avant votre départ en vacances d’été. Cela vous permettra de faire des économies d’énergie. Attentions néanmoins : ceci s’applique seulement à la saison chaude. En hiver, il est conseillé de mettre la chaudière au ralenti en mode « hors gel », mais ne l’éteignez pas.

Chauffe-eau : comment l’entretenir ?

Un chauffe-eau électrique ne nécessite pas d’entretien. Vous pouvez cependant vérifier qu’il ne s’entartre pas. En revanche, si vous avez un chauffe-eau au gaz, son entretien est obligatoire une fois par an par un professionnel.  Avant vos congés estivaux, veillez à mettre votre appareil en mode « vacances » ou « absence » pour faire des économies d’énergie. Sur certains chauffe-eau, vous pouvez même programmer la remise en fonctionnement pour la date de votre retour !

Aurélie Charpentier © AdC

Découvrez les solutions Atlantic :

A lire aussi dans le Magazine :