Le remplacement d’un équipement de chauffage vieillissant est toujours une bonne idée pour réaliser des économies. Profitez des promotions de fin d’années proposées par Atlantic pour sauter le pas !

Engager des travaux de rénovation énergétique est un moyen efficace pour réduire sa consommation d’énergie et de ce fait, réduire ses dépenses puisque le chauffage représente les 2/3 de la facture énergétique des ménages. C’est aussi une démarche intéressante pour améliorer son confort thermique. En cette fin d’année, les promotions Atlantic font leur grand retour. C’est l’occasion de vous lancer et d’adopter le chauffage qui adoucira vos hivers !

 « Les 60 jours Bonus » et « Les jours French’ment bien ! »

Du 1er octobre au 30 novembre, focus sur les pompes à chaleur et les chaudières gaz avec « Les 60 jours bonus ». Pour l’achat d’un équipement éligible, vous pourrez bénéficier d’un remboursement pouvant atteindre 400€. Une belle opportunité pour acquérir une chaudière murale gaz Naema 2, un modèle de chaudière gaz au sol Perfinox Condens, Effinox Condens, ou encore une pompe à chaleur, la solution de confort thermique qui a le vent en poupe ! Les gammes Alféa Excellia, Alféa Hybrid Duo Fioul A.I. et Gaz / Gaz R sont aussi concernées par ce bonus attractif.

Du 2 novembre au 15 décembre, les radiateurs et sèche-serviettes connectés sont également à l’honneur avec de belles réductions. « Les Jours French’ment bien ! » mettent l’accent sur la fabrication française Atlantic, gage de qualité, et proposent jusqu’à 100€ remboursés par appareil pour l’achat et la pose d’un radiateur éligible par un installateur professionnel, durant l’opération. A la clé ? Jusqu’à 100€ d’économie sur les modèles de radiateurs connectés Divali Premium, Serenis Premium et le sèche-serviettes Sensium, jusqu’à 50€ pour les modèles Divali, Galapagos, Oniris et Serenis ou encore 25€ sur les radiateurs Calissia et Agilia. Rendez-vous sur les sites dédiés pour découvrir le détail de ces opérations !

Noëlle Hermal © AdC – L’Agence de Contenu

A lire aussi dans le Magazine :