le-magazine-atlantic-Ventilation-naturelle-d-un-logement-stop-aux-idées-reçuesLa ventilation de votre maison n’est pas une option ! Il s’agit d’un impératif légal, obligatoire pour conserver un air intérieur sain. Si la ventilation naturelle peut être intéressante pour le confort d’été, la solution la plus efficace est sans conteste la VMC.

Idée reçue n°1 : « La ventilation n’est pas obligatoire »

FAUX ! Depuis un arrêté du 20 octobre 1969, la ventilation générale et permanente des logements est devenue obligatoire. Installer un système de ventilation n’est donc plus une option mais un impératif. Et c’est tant mieux car une maison mal ventilée engendre des problèmes, aussi bien pour votre habitation que pour votre santé. A l’instar de risques de moisissure, d’humidité, de mauvaises odeurs, de la prolifération de composés organiques volatils (COV), pollens, microbes, bactéries, polluants et autres allergènes… Sachez d’ailleurs que, contrairement aux idées reçues, la pollution de l’air est plus forte à l’intérieur des logements qu’à l’extérieur !

Idée reçue n°2 : « Ouvrir ses fenêtres suffit à bien ventiler »

FAUX ! Il est certes important d’aérer votre logement en ouvrant régulièrement vos fenêtres. Notamment le matin, au réveil, pour ventiler vos chambres, et l’été pour faire entrer l’air frais dans votre maison, le matin et durant la nuit. En revanche, l’hiver, cela devient plus problématique. Pas facile de se motiver à ouvrir ses fenêtres en grand alors que les températures tombent sous la barre des 5 °C ! En outre, lorsque vous partez en vacances ou en week-end, les fenêtres demeurent fermées… et votre air intérieur se dégrade. Alors, si l’aération par les fenêtres est nécessaire, elle n’est pas suffisante pour vous garantir une bonne qualité d’air intérieur en permanence.

Un défaut de ventilation peut occasionner des moisissures et de l'humidité.

Un défaut de ventilation peut occasionner des moisissures et de l’humidité.

Idée reçue n°3 : « La ventilation naturelle, c’est la solution idéale au quotidien »

FAUX ! En ventilation naturelle, pas besoin d’un système de ventilation mécanique fonctionnant à l’électricité. Certes, vous consommerez moins d’énergie, mais un système de ventilation naturelle n’est pas optimal en toutes saisons. L’hiver, cela peut tout à fait suffire. Grâce aux conduits d’aération, les entrées d’air font entrer l’air neuf dans vos pièces de vie, tandis que les sorties d’air dans vos pièces humides (salle de bains, cuisine, toilettes) évacuent l’air vicié. Mais en été, le tirage peut s’inverser selon les changements de températures, au risque de faire entrer l’air vicié dans vos pièces de vie ! Alors, si la ventilation naturelle est moins coûteuse, elle n’est pas idéale pour assurer une ventilation efficace de votre logement principale. En revanche, elle peut être suffisante dans votre maison de vacances.

Idée reçue n°4 : « La VMC, c’est surfait et peu efficace »

FAUX ! La ventilation mécanique contrôlée (VMC) est un système électrique de renouvellement automatique et continu de votre air intérieur. Plus chère à l’achat, la VMC est cependant la solution la plus performante pour assurer une bonne qualité d’air dans votre maison. Faites appel à un installateur compétent pour vous aider dans votre choix et dans l’installation de votre VMC. Système simple flux ou double flux, auto ou hygroréglable… De nombreuses solutions existent, à choisir en fonction de votre budget et de votre habitation. La VMC double flux est capable de chauffer l’air entrant et ainsi de vous faire réaliser des économies d’énergie. Elle est en outre équipée de filtres pour bloquer les polluants, les particules fines et les pollens. Le « must » : la ventilation double flux intelligente Optimocosy. Son principal atout : elle mesure le taux de CO2 de votre maison et adapte son débit en fonction. Contrairement aux idées reçues, une VMC bien installée est silencieuse. Si elle fait du bruit, faites vérifier votre installation. Enfin, n’oubliez pas de changer régulièrement vos filtres (une fois par an), afin de garantir une bonne filtration de votre air. Et si vous n’aimez pas l’esthétique des entrées et sorties d’air, optez pour des bouches d’aération design, à l’instar de la solution Autocosy Line d’Atlantic.

Aurélie Charpentier © AdC    

Les solutions Atlantic :

A lire aussi dans le Magazine :