La RT 2012 ou règlementation thermique 2012 vise à maîtriser la consommation énergétique pour les constructions neuves à partir du 1er janvier 2013.

Elle prend en compte la conception, la réalisation et l’usage de l’habitation pour établir des exigences théoriques à respecter.
Pour mieux comprendre la maison de demain, regardons les points essentiels de la RT 2012.

Les acteurs de la règlementation thermique 2012

Pour répondre aux objectifs du Grenelle Environnement, la RT 2012 a été élaborée entre 2008 et 2010 à partir d’un travail collaboratif impliquant de nombreuses professions :

  • Des experts regroupés par thématique comme les architectes, les géomètres experts…
  • Un groupe d’ « applicateurs » experts en règlementation thermique composé de bureaux d’études thermiques et de centres techniques (parmi les plus reconnus)

Pourquoi la RT 2012 : vers plus de performances énergétiques ?

La RT 2012 a pour objectif de réduire la consommation énergétique des bâtiments neufs, la loi grenelle environnement a permis d’en définir les applications.
Les règlementations thermiques ont débuté dès 1974 avec l’obligation légale d’isoler les habitations ; toujours plus de performances énergétiques avec la RT 2012 qui oblige à construire des bâtiments basse consommation (BBC) conformes à de nouvelles exigences.

La RT 2012 en clair : les exigences globales de performances et les exigences de moyen

Trois exigences globales de performances pour une construction bioclimatique qui limite la consommation d’énergie primaire et qui offre un confort thermique même en été.

 

[table “1” not found /]

*Le calcul du coefficient maximum de consommation (Cepmax) est fonction :

  • Des régions, du climat, de l’altitude,
  • de la surface moyenne des logements,
  • des réseaux de chaleur ou système de distribution collectif de chauffage à partir d’une ou plusieurs chaufferies.

Cinq exigences de moyen :

Ces exigences minimales viennent en complément des exigences globales de performances.

[table “2” not found /]

 En bref, votre maison et la RT 2012

Pour que votre maison remplisse les exigences de la RT 2012 elle doit avoir une isolation thermique renforcée (toit, murs, sols) qui suppriment les ponts thermiques, qui réduit les déperditions thermiques et qui assurent un bon confort thermique en toutes saisons.

Le bâti devient étanche pour garantir le gain énergétique. Pour préserver une qualité d’air satisfaisant, une bonne ventilation devient indispensable !

En maison individuelle, une énergie renouvelable doit être utilisée.

Quelques installations compatibles avec la RT 2012

Ventilation (VMC) :

  • Ventilation mécanique contrôlée simple flux à moteur basse consommation
  • Ventilation mécanique contrôlée double flux à haut rendement

Système de chauffage :

  • Pompe à chaleur (PAC)
  • Chaudière au gaz à condensation avec eau chaude /solaire
  • Chaudière bois
  • Solaire thermique
  • Emetteurs électriques Eco performants : radiateurs chaleur douce à inertie, panneaux rayonnants…

Eau chaude sanitaire :

  • Chauffe-eau thermodynamique ou pompe à chaleur
  • Solaire thermique

Pour aller plus loin…

Deux attestations par le maître d’ouvrage valident le respect de la RT 2012 :

  • Au dépôt de la demande du permis de construire.
  • A l’achèvement des travaux : elle est réalisée par un contrôleur technique, un diagnostiqueur, un organisme certificateur ou un architecte.