le-magazine-atlantic-etude-sondage-aide-financementVous souhaitez changer votre système de chauffage ? Très bien, mais n’oubliez pas que vous avez le droit à des aides fiscales ! Car les Français ont bien souvent une mauvaise connaissance des aides à leur disposition. Comme en témoigne la dernière édition de l’étude Habitatscope 2014.

Selon l'Habitascope 2014, les Français ont bien souvent une mauvaise connaissance des aides à leur disposition.

Selon l’Habitascope 2014, les Français ont bien souvent une mauvaise connaissance des aides à leur disposition.

Pas facile de financer la rénovation de son système de chauffage… 59,2 % des ménages ayant remplacé au cours des deux dernières années leur système de chauffage ont pu le payer au comptant. Mais les consommateurs futurs et potentiels ont tendance à se tourner vers le paiement en plusieurs fois, voire vers le crédit à la consommation.

Il faut dire aussi que la plupart des ménages s’avoue mal informé des aides fiscales disponibles lors de travaux d’économie d’énergie. Sur une note de 1 à 10 (10 représentant une connaissance parfaite), les ménages déjà acheteurs se donnent seulement une note de 5,75 en termes de niveau de connaissance, les futurs acheteurs* et les acheteurs potentiels* respectivement 5,03 et 4,98.

Ainsi, moins d’un tiers des ménages interrogés par l’étude Habitatscope affirment connaître le dispositif des Certificats d’Economies d’Energie (CEE). Une aide pourtant précieuse puisqu’elle permet de diminuer le coût des travaux. Même méconnaissance vis-à-vis de l’exonération de taxe foncière sur les propriétés bâties. En revanche, le crédit d’impôt développement durable est davantage connu. « Plus des deux tiers des ménages ont déclaré à juste titre que cette aide était bien en faveur des économies d’énergie », stipule l’étude.

Sachez que plus de la moitié des ménages ayant changé leur installation de chauffage ont pu bénéficier d’une réduction d’impôts : 49,3 % d’un crédit d’impôt développement durable, 28,8 % d’aides de l’Etat et subventions, 21,9 % d’un éco-prêt à taux zéro, 16,4 % de certificats d’économies d’énergie, 12,3 % de primes du fournisseur.

Méthodologie de l’Habitatscope 2014 : enquête réalisée auprès de 1 000 ménages propriétaires de leur maison individuelle du 10 au 23 septembre 2013. 

* futurs acheteurs : acheteurs n’ayant pas encore changé leur système de chauffage mais envisageant de le faire dans les 3 prochaines années / acheteurs potentiels : acheteurs n’ayant pas encore changé leur système de chauffage et n’envisageant pas de le faire à court ou moyen terme.

Aurélie Charpentier © AdC

Et vous, connaissez-vous les aides à votre disposition ? En avez-vous déjà bénéficié ?

A lire aussi dans le Magazine :

Pour aller plus loin :