Si le confort à la maison en hiver est important, il est tout aussi important en été. Pouvoir se sentir bien chez soi, même sous de fortes chaleurs, c’est possible sans forcément avoir besoin de recourir à un système de climatisation. Des solutions naturelles économiques et une conception du bâtiment adaptée réduisent la surchauffe de votre logement. Explications.

Le confort d’été, c’est quoi ?

Le confort d’été consiste à maintenir un air relativement frais dans votre maison, même en période de fortes chaleurs. En effet, si vous vous souciez de réduire vos factures de chauffage l’hiver, il est tout aussi important de limiter l’utilisation de votre climatiseur l’été. Pour ce faire, la conception de votre logement est essentielle. Isolation, ventilation et petits gestes simples au quotidien permettent de conserver de la fraîcheur chez vous en été, et ainsi de bénéficier d’un air plus agréable à l’intérieur qu’à l’extérieur de votre maison.

La chaleur provient des rayons du soleil, des entrées d’air et de la transmission de chaleur via vos combles, toits, murs et fenêtres. Elle provient aussi de l’intérieur de votre maison, avec l’utilisation de vos appareils électriques (écran de télévision, box Internet, ampoules, plaques de cuisson, four, réfrigérateur…).

Les conditions pour atteindre le confort d’été

Si vous décidez de faire construire votre maison, veillez à votre confort l’été. Le bioclimatisme consiste à dresser des plans en fonction de l’implantation sur le terrain, en prenant en compte l’orientation, l’environnement, la force du vent, la proximité des végétaux… Une architecture bioclimatique exploite au mieux la nature pour bénéficier des apports solaires en hiver, tout en s’en préservant en été.

Pour un bien-être estival, l’orientation de votre maison et de vos fenêtres ainsi que son isolation sont clés. Selon l’Ademe, plus l’inertie d’un bâtiment est forte, plus il se réchauffe et se refroidit lentement. Avoir un bâtiment à forte inertie vous permet ainsi de bénéficier d’un meilleur confort l’été, puisqu’il se réchauffera moins vite et maintiendra une fraîcheur agréable à l’intérieur de votre maison.

Bien aérer le matin et le soir, une astuce simple et efficace !

Pour les fenêtres, si la luminosité et l’ouverture sur l’extérieure sont particulièrement recherchées, veillez à ce que vos surfaces vitrées ne dépassent pas 20 à 25 % de votre surface habitable. Au risque de surchauffer votre maison en plein été…

Si vous habitez dans l’ancien, pensez à améliorer l’isolation de votre bâtiment, notamment de vos combles. Une bonne résistance thermique de vos fenêtres est tout aussi primordiale.

Ensuite, suivez quelques conseils tout simples. Installer volets, stores et pare-soleils réduira l’entrée des rayons du soleil dans la maison. Privilégiez des couleurs claires pour vos protections et vos murs, afin de réfléchir les rayons du soleil. Vous pouvez également planter arbres et arbustes de manière à apporter de l’ombre et de la fraîcheur. Une pergola vous aidera à protéger votre terrasse de la chaleur.

En cas de fortes chaleurs, fermez les volets dès que le soleil frappe vos vitres. Et laissez vos fenêtres fermées dès que la température extérieure est plus forte que la température intérieure. Aérez matin et soir, afin de renouveler l’air intérieur quand les températures extérieures sont les plus fraîches, et n’hésitez pas à faire des courants d’air la nuit.

L’importance d’avoir une bonne VMC

En complément de la ventilation naturelle de votre logement, avoir une bonne VMC permet de bénéficier d’un air plus sain et plus frais, y compris en été. Privilégiez les VMC double flux. Si l’air entrant est réchauffé l’hiver, il sera à l’inverse rafraîchi l’été. Pensez également à programmer votre VMC afin que les débits d’air soient augmentés la nuit. Pratique si vous avez peur de laisser portes et fenêtres ouverts la nuit, pour des raisons de sécurité, pour limiter l’entrée des moustiques, ou encore pour réduire les nuisances sonores (bruits de circulation…).

Vous pouvez également relier votre VMC à un puits canadien. Cet équipement permettra de faire perdre jusqu’à 5° C dans votre maison en plein été !

Aurélie Charpentier © AdC – L’Agence de contenu

 

A lire aussi dans le Magazine :