Vous venez d’emménager dans un studio et vous vous demandez comment optimiser votre confort thermique et vos factures énergétiques ? Antoine l’installateur vous livre quelques conseils…

Vous aurez beau habiter un petit espace, si les équipements de confort thermique existants ne sont pas performants, vous risquez de payer des factures de chauffage et d’eau chaude élevées… Aussi, pour éviter les mauvaises surprises, pensez à faire venir un installateur qualifié dans votre studio. Il vérifiera l’existant et vous donnera des conseils adaptés à votre logement.

Choisissez judicieusement vos appareils !

Pour votre eau chaude, inutile par exemple d’avoir un chauffe-eau au sol surdimensionné ! Non seulement vous consommerez inutilement de l’énergie mais en plus il risque de prendre beaucoup de place dans votre petit logement. Pour une personne seule, un chauffe-eau de 40 litres suffira amplement.

Naema, une chaudière murale gaz ultra compacte.

Si vous êtes à l’électricité, sachez qu’il existe de nombreuses dimensions de chauffe-eau, et préférez alors un chauffe-eau électrique mural plat. Vous gagnerez de la place au sol et ainsi de l’espace de rangement. Pas de panique pour votre confort : le chauffe-eau mural plat vous garantit de l’eau chaude en toutes circonstances.

Si vous êtes au gaz, optez également pour un modèle mural. Une chaudière murale gaz à condensation s’installe aisément dans un placard ou au mur de votre cuisine, pour un gain de place au sol conséquent. Ce modèle deux-en-un conviendra aussi bien pour chauffer votre studio que pour chauffer votre eau.

En matière de radiateurs, les radiateurs électriques sont les plus courants dans les studios. Demandez conseils à un professionnel : il vous aiguillera sur la puissance à choisir en fonction de la superficie de votre pièce. Dans tous les cas, optez de préférence pour des radiateurs chaleur douce programmable. A la clé : des économies sur vos factures énergétiques et un confort thermique au quotidien.

Aurélie Charpentier © AdC – L’Agence de contenu

Les solutions Atlantic :

A lire dans le Magazine :