Le choix d’une chaudière murale est judicieux sous certaines conditions. Antoine, l’installateur Atlantic, vous aide à faire le point pour savoir si ce produit vous correspond !

Choisir une chaudière murale pour le gain de place

Une chaudière murale est adaptée si vous habitez dans un petit espace, type studio ou F2. En l’installant au mur, vous gagnez de la place et de l’espace de rangement. Visible ou cachée dans un placard de cuisine par exemple, votre chaudière murale vous permet de récupérer de l’espace au sol pour placer un meuble bas. Elle peut aussi être adaptée pour les petites maisons dotées d’une seule salle de bains.

La chaudière Naema d’Atlantic : un faible encombrement idéal pour les petites surfaces.

Choisir une chaudière murale pour le chauffage et l’eau chaude

Autre avantage, la chaudière murale est un produit deux-en-un. Comprenez par là qu’elle gère le chauffage de votre logement et votre eau chaude sanitaire. Résultat : un gain de place encore plus appréciable. Nul besoin d’un ballon d’eau chaude en complément ! Sachez qu’il existe des modèles de chaudière murale gaz, fioul ou même hybride (utilisant deux énergies). Demandez conseil à votre installateur.

Choisir une chaudière murale à condensation pour un maximum d’économies

En optant pour un modèle à condensation, vous faites le choix des économies d’énergie et du confort. Vous réalisez jusqu’à 30 % d’économies sur vos factures énergétiques. Plus performante, la chaudière murale à condensation possède un rendement supérieur à 100 %, vous assurant du confort en toutes circonstances et de l’eau chaude instantanément. Plus petite que les modèles au sol, la chaudière murale est logiquement moins chère à l’achat. D’autant qu’en faisant installer votre chaudière murale à condensation par un professionnel Reconnu Garant de l’Environnement (RGE), vous bénéficiez d’aides financières. Crédit d’impôt de 30 %, Certificats d’Economies d’Energie, TVA à taux réduit, prêt à taux zéro… Ne passez pas à côté de ces aides pour alléger votre facture !

Aurélie Charpentier © AdC

Les solutions Atlantic :

A lire aussi dans le Magazine :