le-magazine-atlantic-Idees-reçues-climatisationLa climatisation a longtemps eu mauvaise presse. Encore aujourd’hui, les idées reçues ont la vie dure. Il est grand temps de leur tordre le cou !

« La climatisation ne permet pas d’avoir une température homogène dans la pièce »

FAUX ! Bien au contraire ! En  effet, la température d’une pièce n’est naturellement pas homogène du fait que la chaleur monte. Or, si vous disposez d’un climatiseur, l’air est continuellement brassé, rendant ainsi la température plus homogène. De plus, avec la technologie Inverter, les climatiseurs modulent leur puissance et leur allure afin de compenser automatiquement les variations de température. Avec une climatisation Inverter, le confort thermique est donc plus grand car les fluctuations de température sont moins importantes.

Sébastien Brousseau - DS conseils et ingénieries

Sébastien Brousseau – DS conseils et ingénieries

« La climatisation provoque un flux d’air très désagréable »

FAUX ! Une climatisation performante et bien installée ne provoque aucun inconfort. « La règle est de ne pas implanter l’appareil face aux endroits où vous serez statique (tête de lit, canapé, table à manger) », explique Sébastien Brousseau, responsable opérationnel du bureau d’étude thermique DS conseils et ingénieries.

« La climatisation fait trop de bruit »

FAUX ! Les unités intérieures en climatisation disposent aujourd’hui d’un mode « Silence ». De jour comme de nuit, le confort auditif est ainsi optimal. D’autre part, « les groupes extérieurs ont énormément évolué en l’espace de dix ans, souligne Sébastien Brousseau. Grâce à la technologie Inverter, 90 % des produits disponibles aujourd’hui ne posent plus de problèmes de voisinage. » Là encore, les problèmes sont généralement liés à une mauvaise installation. Les unités extérieures ne doivent pas être dirigées vers les voisins et installées sous les fenêtres. Pour maximiser votre confort, les climatiseurs les plus récents disposent d’un mode encore plus silencieux pour diminuer le niveau sonore pendant la nuit.

Conclusion : veillez donc à bien choisir votre installateur et à bien choisir votre climatisation, en optant pour un appareil dernière génération. Gage d’une climatisation silencieuse.

La technologie Inverter de votre climatisation permet de réaliser 30 % d'économies d'énergie.

La technologie Inverter de votre climatisation permet de réaliser 30 % d’économies d’énergie.

« La climatisation consomme beaucoup en électricité »

FAUX ! La climatisation Inverter évite la succession de démarrages et d’arrêts du compresseur d’un climatiseur classique. L’économie d’énergie par rapport à ce type d’appareils est d’environ 30 % (Source : Ademe – Guide « Garder son logement frais en été – septembre 2013).

Assurant le confort en toutes saisons, la climatisation réversible sert aussi au chauffage de votre maison. Pompe à chaleur air/air, elle puise alors les calories disponibles dans l’air extérieur pour les rejeter à l’intérieur. Résultats : sur 100 % d’énergie nécessaire, la consommation électrique de la climatisation réversible ne représente que 25 %.

Enfin, ces appareils technologiques se pilotent à distance et se programment pour réaliser encore plus d’économies d’énergie. A l’instar de la solution Zone Control qui vous permet de gérer votre confort pièce par pièce. Sachez qu’avec une climatisation réversible gainable équipée du Zone Control, 30 % d’économies d’énergie ont été réalisés  par rapport à un système réversible gainable traditionnel*.

« La climatisation accentue les risques d’allergies »        

FAUX ! C’est plutôt l’inverse si vos appareils sont bien entretenus ! Le volume d’air de la pièce est en effet brassé 6 à 8 fois dans l’heure grâce à votre climatiseur. Les filtres de la climatisation piègent alors les acariens, la poussière et les pollens en suspension. « L’utilisateur est responsable de sa qualité de l’air intérieur. Il doit inspecter ses filtres régulièrement », conseille Sébastien Brousseau.

« La climatisation est utile seulement et surtout dans le Sud de la France »

FAUX ! La climatisation, c’est surtout une question d’habitat. Certaines maisons ou certains appartements deviennent invivables en cas de fortes chaleurs. « On a de plus en plus de phases caniculaires. Et si la température la nuit ne chute pas en dessous de 25 °C, les bâtiments ne se refroidissent pas », observe Sébastien Brousseau. Par contre, une climatisation réversible peut ne pas être judicieuse pour assurer le confort l’hiver dans certaines régions où la température passe fréquemment en dessous des -15 °C. Le coefficient de performance sera en effet moins bon et les économies d’énergie ne seront pas au rendez-vous.

« Installer une climatisation, c’est compliqué »                           

VRAI ET FAUX ! Dans l’absolu, ce n’est pas compliqué et cela ne nécessite pas de grands travaux. Toutefois, il est nécessaire de faire appel à un professionnel. D’abord, les fluides sont à manier avec précaution. De plus, un spécialiste saura trouver l’installation la plus propice à votre confort (emplacement, nature, puissance). Côté travaux, il s’agit de relier une unité extérieure à une ou plusieurs unités intérieures. « En rénovation, on doit trouver des astuces pour faire passer les tuyaux de manière esthétique. Cela se fait soit par les combles de la maison, soit par les sanitaires, soit par les placards, soit par l’utilisation d’habillages en plastique ».

Aujourd'hui, les climatiseurs riment aussi avec esthétique. Compactes, les consoles ressemblent à des radiateurs.

Aujourd’hui, les climatiseurs riment aussi avec esthétique. Compactes, les consoles ressemblent à des radiateurs.

« La climatisation, c’est souvent moche et pas  vraiment esthétique ! »         

FAUX ! Tout est affaire de goût. Les consoles compactes que l’on place en partie basse ressemblent à des radiateurs. Les muraux, encore plus discrets, se placent généralement au-dessus d’une porte. On peut aussi opter pour un système gainé qui se dissimule dans un faux plafond et est ainsi totalement invisible.

* Test réalisé par Atlantic dans ses deux maisons laboratoires situées à Orléans en décembre 2013 pour une température moyenne météo de 8°C.

Aurélie Cheyssial © AdC

Et vous, hésitez-vous à faire installer une climatisation chez vous ? Racontez-nous ! 

 

Les solutions Atlantic :

A lire aussi dans le Magazine :

Pour aller plus loin :