le-magazine-atlantic-Les-ide¦ües-rec¦ºues-sur-le-chauffe-eau-thermodynamique2Le chauffe-eau thermodynamique est une solution d’avenir pour chauffer votre eau chaude sanitaire à la maison. Pourtant, un certain nombre d’idées reçues freine encore son adoption. Le point sur le sujet avec Christophe Binet, Dirigeant d’Hab&co, entreprise spécialisée dans la rénovation énergétique. 

 

Idée reçue n°1 : Le chauffe-eau thermodynamique convient uniquement dans le neuf, et non en rénovation.

FAUX ! Même si dans le neuf le recours au chauffe-eau thermodynamique est devenu quasiment incontournable, cet équipement est également très avantageux en rénovation. Et ce, quelle que soit votre configuration de production d’eau chaude sanitaire initiale : chaudière gaz ou fioul, chauffe-eau électrique…

 

Christophe Binet - Hab &Co

Christophe Binet – Hab&Co

Idée reçue n°2 : Un chauffe-eau thermodynamique ne diminuera pas tant que cela ma facture.

FAUX ! « On a pu faire un comparatif dans une maison qui ne se chauffe qu’au bois, raconte Christophe Binet, Dirigeant d’Hab&co. En changeant le ballon d’eau chaude par un chauffe-eau thermodynamique, cette famille a économisé 2 750 kWh par an, soit environ 270 € en 2012. » En moyenne, un chauffe-eau thermodynamique consomme entre 90 et 110 € par an quand un chauffe-eau classique consomme entre 280 et 400 € selon le nombre de personnes dans le foyer. Vous réaliserez donc des économies en faisant installer un chauffe-eau thermodynamique chez vous.

 

Idée reçue n°3 : Acheter et faire installer un chauffe-eau thermodynamique, ça doit coûter cher et être long à rentabiliser !

FAUX ! Le prix d’un chauffe-eau thermodynamique monobloc ou modèle split tourne aux

alentours de 2 500 € TTC. C’est certes plus cher qu’un chauffe-eau traditionnel, mais vous bénéficiez d’aides financières. Notamment par le biais du crédit d’impôt pour la transition énergétique qui représente 30 % du prix d’achat (TTC hors pose), de la TVA à 5,5 % et de l’éco-prêt à taux zéro en cas de bouquet de travaux. Résultat : le surcoût, hors installation, se rentabilise en deux ans grâce aux économies d’énergie et aux aides financières.

 

odyssee-485x330-ambiance-atlantic-2015

Contrairement aux idées reçues, installer un chauffe-eau thermodynamique ne nécessite pas de gros travaux.

Idée reçue n°4 : Faire installer un chauffe-eau thermodynamique chez soi, c’est vraiment trop compliqué et ça engendre de gros travaux.

FAUX ! Par contre, il faut passer par un installateur compétent. Celui-ci doit savoir le positionner et choisir le modèle adapté au logement. « Mais globalement, l’installation d’un chauffe-eau thermodynamique n’engendre pas de gros travaux », note Christophe Binet.

 

Idée reçue n°7 : Un chauffe-eau thermodynamique est trop compliqué à l’utilisation.

FAUX ! Vous vous demandez comment utiliser un chauffe-eau thermodynamique ? Sachez qu’il fonctionne comme un chauffe-eau classique. « Par contre, cet appareil intègre des fonctions qui s’apparentent à de la domotique. Il n’est pas obligatoire de s’en servir, mais elles permettent de faire encore plus d’économies d’énergie », relève Christophe Binet.

 

Odysse¦üe Split

Le chauffe-eau thermodynamique s’installe généralement au sous-sol de la maison ou dans le garage.

Idée reçue n°8 : Pour installer un chauffe-eau thermodynamique chez soi, il faut obligatoirement avoir un grand espace de stockage (sous-sol, garage).

VRAI ET FAUX ! Pour installer un chauffe-eau monobloc, il faut une pièce non chauffée de 20m³, soit environ 10 m². Si vous n’en disposez pas, vous pouvez toujours installer un modèle avec split.

 

Idée reçue n°9 : Son entretien risque d’être compliqué et cher.

FAUX ! Les fabricants recommandent un entretien de votre chauffe-eau thermodynamique tous les 2 ans. Cependant, ces modèles disposent de cuves anticorrosion. Ainsi, l’entretien annuel est limité au dépoussiérage de l’évaporateur. Et le nettoyage des éventuels dépôts dans la cuve se fait tous les 2 ans. Sur les modèles split toutefois, il convient de vérifier régulièrement que le groupe extérieur n’est pas colmaté par la végétation ou des poussières.

 

Idée reçue n°10 : Le chauffe-eau thermodynamique, est-ce vraiment écologique ?

VRAI ! Le chauffe-eau thermodynamique se sert des calories présentes dans l’air pour réchauffer l’eau du ballon. En optant pour cette solution, vous ferez donc des économies tout en faisant un geste pour l’environnement.

Agnès Elinard © AdC

 

Les solutions Atlantic :

A lire aussi dans le Magazine :