le-magazine-atlantic-IdéesReçues4La chaudière fioul a du mal à se départir d’une mauvaise image. On la dit souvent, à tort, encombrante, polluante, chère… Brisons donc les idées reçues autour de cet équipement finalement dans l’air du temps !

 « Une chaudière fioul, ça fait beaucoup de bruit ! »

FAUX ! Les nouvelles chaudières fioul à condensation sont silencieuses. Elles ne font aucun bruit.

« Une chaudière fioul, ça ne sent pas bon ! »

Rémy Boultareau OK

Rémy Boultareau – Plombier-chauffagiste

VRAI ET FAUX ! « Une chaudière fioul à condensation peut dégager une très légère odeur, concède Rémy Boultareau, plombier-chauffagiste, Partenaire Confiance Atlantic à Nantes. Reste que les nouveaux modèles à condensation sont étanches à 100 %, le brûleur étant placé à l’intérieur. » En outre, votre chaudière sera généralement installée dans votre garage ou votre buanderie. Des pièces où une légère odeur de fioul ne sera pas bien gênante.

« Une chaudière fioul, ça consomme beaucoup trop ! »

FAUX ! Détrompez-vous ! Si vous remplacez votre ancienne chaudière fioul par un modèle à condensation, vous verrez vos consommations diminuer jusqu’à 35 % ! Et même plus dans certains cas… « Un de mes clients habitant dans une maison de 130 m² était équipé d’une chaudière fioul mixte (assurant chauffage et eau chaude). Il a vu sa facture de consommation de fioul passer de 2 500 € par an à 800 € ! Une diminution rendue possible par l’installation d’une chaudière fioul à condensation pour son chauffage et d’un ballon thermodynamique pour sa production d’eau chaude », explique Rémy Boultareau.

« Le fioul, ça coûte cher ! »

VRAI ET FAUX ! Certes, le fioul est plus cher que le gaz. Vos consommations seront toutefois moindres avec une chaudière fioul à condensation qu’avec une chaudière électrique. D’autant que le prix du fioul est plus stable que celui de l’électricité, en augmentation constante.

Optez pour une chaudière fioul à condensation, comme l'Axeo Condens. Vous gagnerez en confort et réaliserez des économies.

Optez pour une chaudière fioul à condensation, comme l’Axeo Condens. Vous gagnerez en confort et réaliserez des économies.

« Une chaudière fioul ne procure pas de confort thermique ! »

FAUX ! Encore une fois, c’est une idée reçue. « Les chaudières fioul à condensation sont équipées d’une sonde extérieure et d’un thermostat d’ambiance. Idéal pour réguler automatiquement la température de façon réactive », stipule Rémy Boultareau. S’il n’y a pas besoin de chauffer la maison, la chaudière s’arrête automatiquement. Résultat : votre confort sera optimal quelle que soit la température extérieure.

« Une chaudière fioul, c’est très encombrant ! »

FAUX ! Une chaudière au fioul a le même encombrement au sol qu’une chaudière gaz. En effet, les derniers modèles prennent beaucoup moins de place qu’avant.

« Une chaudière fioul, ce n’est pas écologique ! »

FAUX ! Certes, la chaudière fioul utilise une énergie fossile. Mais la consommation en fioul des chaudières à condensation a été optimisée pour un meilleur rendement (supérieur à 103 % pour l’Axeo Condens par exemple). Comptez sur une baisse de consommation de fioul jusqu’à 35 %. En outre, une chaudière fioul à condensation récupère la chaleur présente dans les fumées de combustion pour maintenir le corps de chauffe à température. Elle consomme ainsi moins de fioul et rejette moins de gaz à effet de serre. « Vous réalisez une grosse économie, tout en respectant l’environnement », souligne Rémy Boultareau. Enfin, vous pouvez aussi opter pour une chaudière fioul hybride, couplant par exemple une chaudière fioul basse température à une pompe à chaleur. Seule la pompe à chaleur fonctionne en temps normal. La chaudière fioul n’intervient qu’en cas de températures très froides ou de besoin en eau chaude exceptionnel. C’est une solution très économique qui peut vous permettre de diviser jusqu’à trois votre consommation d’énergie !

« Une chaudière fioul ne donne droit à aucun crédit d’impôt ! »

FAUX ! Vous avez droit à un crédit d’impôt de 30 % sur l’achat d’une chaudière fioul à condensation*. De quoi vous aider à sauter le pas. En outre, bien entretenue, une chaudière fioul à condensation a une durée de vie comprise entre 20 et 30 ans. « C’est un investissement intelligent et économique », résume le chauffagiste.

Sachez aussi que si vous optez pour une chaudière fioul à condensation pour votre chauffage et un ballon thermodynamique pour votre eau chaude, vous devrez débourser autour de 12 000 € (équipements et pose inclus). Un investissement intelligent, puisque votre chaudière fioul ne fonctionnera alors que six mois dans l’année. « Elle s’usera moitié moins qu’une chaudière mixte », souligne Rémy Boultareau. Et elle durera donc plus longtemps.

En choisissant une chaudière fioul hybride, comme l'Alfea Hybrid Duo, vous maximiserez les économies.

En choisissant une chaudière fioul hybride, comme l’Alfea Hybrid Duo, vous maximiserez les économies.

« Une chaudière fioul, c’est difficile à entretenir ! »

FAUX ! Il vous suffit de faire appel à votre artisan chauffagiste pour l’entretien annuel de votre chaudière fioul, comme pour une chaudière gaz. Comptez dans les 150 € par an. « Aujourd’hui, les chaudières fioul sont pratiques à entretenir, ajoute Rémy Boultareau. D’autant qu’il n’y a plus de ramonage de cheminée à faire pour les modèles à condensation. » Quant à la citerne, inutile de la changer lorsque vous remplacez votre chaudière. Il faut juste la faire nettoyer. Ensuite, un entretien s’impose tous les 4 à 5 ans.

« Une chaudière fioul, c’est archaïque et dangereux ! »

FAUX ! En remplaçant votre ancienne chaudière fioul par un modèle à condensation, vous optez pour une solution économique et moderne. Quant à la sécurité, elle est maximale. Il n’y a donc aucun danger à équiper sa maison d’une chaudière fioul.

* Selon les communiqués du ministère de l’Écologie, du développement Durable et de l’Énergie des 17 juillet et 29 Aout 2014 et sous réserve d’adoption de la loi de finances 2015.

Aurélie Charpentier © AdC

 

Les solutions Atlantic :

A lire aussi dans le Magazine :

Pour aller plus loin :