le-magazine-atlantic-livret-developpement-durableChaque année, le Groupe Atlantic publie son Livret du Développement Durable, un état des lieux social, environnemental et économique de l’année écoulée. Explications.

Le Groupe Atlantic s’est engagé depuis 2009 dans une démarche structurée de développement durable. Dernière preuve en date : la publication de la 5ème édition de son Livret Développement Durable. Disponible gratuitement en ligne, il dresse un bilan des actions et projets menés par Atlantic dans ce domaine pour vous fournir des solutions toujours plus performantes et innovantes en termes de confort, d’économies d’énergie et de protection de l’environnement. Feuilletez-le pour en apprendre davantage sur les initiatives d’Atlantic.

Une démarche d’amélioration continue

Atlantic, un engagement concret pour le développement durable

Atlantic, un engagement concret pour le développement durable

A titre d’exemple, Atlantic veille à améliorer constamment la durée de vie et la recyclabilité de ses produits, tout en diminuant l’impact environnemental – depuis leur production jusqu’à leur fin de vie. Ainsi, en 2015, le groupe a contribué à la collecte de 30 796 tonnes de déchets, soit un taux de collecte de 39,9 % des déchets électriques et électroniques. « 24 484 tonnes ont été recyclées et 2 906 tonnes valorisées énergétiquement, soit une économie de plus de 132 000 tonnes de CO2 », précise Danusa Dembiski, Chargée de Missions Développement Durable chez Atlantic.

Par ailleurs, le nouveau site industriel de Billy-Berclau est certifié HQE (Haute Qualité Environnementale). Les aspects environnementaux ont ainsi été pris en compte dès la construction de l’usine qui est aujourd’hui une véritable vitrine pour Atlantic.

Autre initiative, le groupe entend poursuivre l’installation d’ampoules LED sur l’ensemble de ses sites, afin de diminuer la consommation d’énergie. Enfin, sur le plan social, le Groupe s’est en outre engagé, sur un site pilote, à doubler son taux d’emploi de travailleurs handicapés d’ici la fin 2016.

Aurélie Charpentier © AdC

Les solutions Atlantic :

A lire aussi dans le Magazine :