Recourir aux énergies renouvelables constitue un choix respectueux de l’environnement. En outre, comme le souligne une récente étude de l’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie), leur coût ne cesse de baisser. Et si vous optiez pour un équipement de confort thermique ou un chauffe-eau carburant aux EnR ?

Energies renouvelables : baisse des coûts

A l’occasion des Assises européennes de la transition énergétique, l’ADEME a publié une étude relative aux « Coûts des énergies renouvelables en France ». La conclusion principale que l’on peut en retirer est que les coûts des EnR continuent à baisser et ce, rapidement. Ainsi, le bois-énergie, le solaire photovoltaïque et l’éolien sont désormais à des niveaux de coûts capables de rivaliser avec les moyens conventionnels. Le solaire présente un potentiel d’innovation important et l’on a pu observer une belle baisse des coûts de production au cours des dernières années, notamment en raison de la concurrence.

L’étude de l’ADEME souligne que le bois-énergie est la star des EnR pour les particuliers, puisque les coûts de revient oscillent entre 48 et 103 €/MWh, contre 84 €/MWh pour le gaz et 153 €/MWh pour l’électrique. En France, les énergies renouvelables font leur chemin progressivement : fin 2015, elles représentaient près de 15% dans la consommation finale d’énergie.

Des équipements de chauffage carburant aux EnR

L’ADEME souligne l’intérêt du bois-énergie pour les particuliers et de fait, se chauffer au bois est une option intéressante. Pourquoi ne pas opter pour un poêle à granulés ? Performant, ce type d’installation est économique et offre un vrai confort intérieur. Certains modèles, tels que le poêle à granulés Nuance d’Atlantic, permettent une régulation automatisée et une programmation horaire.

Le poêle à granulés Nuance d’Atlantic : confort, esthétisme et économies à la clé !

Les EnR s’exploitent de différentes manières pour assurer votre confort thermique. Les chaudières hybrides offrent une piste intéressante : elles associent une chaudière gaz à une pompe à chaleur ou à un ballon d’eau chaude solaire. Le modèle  Atlantic Hysae Hybrid fonctionne ainsi via une pompe à chaleur et une chaudière gaz à condensation. L’idéal pour un fonctionnement économique !

Pour le chauffage, la pompe à chaleur s’impose comme une solution performante et économique, puisque l’on utilise les calories gratuites présentes dans l’air pour chauffer ou rafraîchir le logement.

Chauffer son eau grâce aux EnR

Le chauffe-eau solaire individuel (CESI) est un choix judicieux puisque l’énergie solaire permet de couvrir 40 à 70% des besoins d’une famille. Le CESI Solerio Optimum 2 d’Atlantic permet de réaliser jusqu’à 70% d’économies sur la facture d’électricité en eau chaude sanitaire, par rapport à un chauffe-eau classique.

Les chauffe-eau solaires combinés permettent, en plus, d’assurer une partie des besoins en chauffage. Dans les deux cas, il suffit d’installer un ballon d’eau chaude et des panneaux solaires sur son toit.

Pour couvrir les besoins en eau chaude, les pompes à chaleur sont aussi très performantes. Elles peuvent fonctionner grâce à la géothermie (récupération des calories présentes dans la terre) ou à l’aérothermie (calories présentes dans l’air). Si elles fonctionnent à l’électricité, elles ont le grand intérêt de restituer 3 à 4 fois plus d’énergie : ainsi, pour 1 kWh d’électricité consommé, la PAC restitue 3 à 4 kWh d’énergie thermique. Un exemple ? La Pompe à chaleur Alféa Hybrid Duo Gaz exploite au mieux le gaz à condensation et l’aérothermie, pour un confort en eau chaude sanitaire et de substantielles économies de gaz.

En somme, les moyens de recourir aux énergies renouvelables sont variés. Une option intelligente pour votre budget et bénéfique pour la planète !

Noëlle Hermal © AdC – L’Agence de Contenu

Les solutions Atlantic :

A lire aussi dans le Magazine :