Pour vos projets d’achat d’équipement de chauffage, climatisation ou ventilation, rien ne peut remplacer l’expertise d’un artisan professionnel pour vous assurer une parfaite tranquillité d’esprit.

Une solution personnalisée

Faire appel à un expert du confort thermique, c’est la garantie d’obtenir l’installation la plus adaptée à vos besoins. Les installations (chauffages, climatisation, ventilation …) sont de plus en plus performantes, mais aussi de plus en plus complexes. Seul un professionnel du confort thermique peut trouver la ou les solutions adaptées à votre habitation et à votre rythme de vie.

L’assurance d’une pose sécurisée

L’installateur professionnel est également le garant d’une pose conforme aux normes et aux règles de l’art de la profession ; avantage non négligeable pour des équipements de plus en plus sophistiqués. Les bénéfices à la clé : pas de danger pour les utilisateurs, moins de risques de panne, et surtout un entretien des équipements qui assurera leur pérennité. Enfin, vous serez certain que la garantie s’applique en cas de problème.

Une solution plus économique dans la durée

Sur le long terme, l’installation par un artisan professionnel s’avère avantageuse car elle intègre tous les frais : achat, livraison, pose mais aussi entretien et réparations (en fonction du contrat).  Le professionnel s’appliquera à également optimiser les réglages de votre installation pour augmenter sa durée de vie et vous permettre de réaliser des économies d’énergie dans le temps.

Quid du crédit d’impôt ?

Pour pouvoir bénéficier du crédit d’impôt sur les équipements liés aux économies d’énergie et au développement durable, vous devez impérativement passer par un installateur. Seuls les équipements, matériaux et appareils, fournis et installés par une même entreprise et donnant lieu à une facture, vous permettront de bénéficier du crédit d’impôt. Les équipements, matériaux et appareils acquis directement par les personnes, alors même que la pose et l’installation sont effectuées par une entreprise, ne sont pas éligibles au crédit d’impôt (article 200 quater du Code général des Impôts). En savoir plus (lien vers article ‘crédits d’impôts’).

 

[table “18” not found /]