le-magazine-atlantic-Depart-en-vacancesVous partez bientôt en vacances ? Pour profiter de vos jours de congés l’esprit tranquille, il vous suffit de suivre quelques conseils simples. Les fuites d’eau, les mauvaises odeurs et les consommations d’énergie inutiles sont en effet faciles à éviter.

Afin de partir en vacances l'esprit tranquille, il vous suffit de suivre quelques conseils simples.  (© haveseen - Fotolia.com)

Afin de partir en vacances l’esprit tranquille, il vous suffit de suivre quelques conseils simples.
(© haveseen – Fotolia.com)

 

Avec l’arrivée des beaux jours et les vacances d’été qui approchent à grand pas, vous prévoyez sans doute de prendre plusieurs jours de congés. Alors, pour éviter les mauvaises surprises du retour (fuites d’eau, mauvaises odeurs…), suivez quelques conseils très simples. Ceux-ci vous permettront de partir l’esprit tranquille et surtout de faire des économies d’énergie !

Pensez au mode hors gel de votre chauffage et de votre climatiseur

Commencez par votre chauffage. Si vous avez une chaudière à gaz ou fioul ou une pompe à chaleur, rien de plus simple. A partir de 3 jours d’absence, vous pouvez la couper en été (en mode off). Par contre, si vous partez en hiver, mettez-la en mode hors gel.

En cas d'absence, le radiateur Maradja Pilotage Intelligent, abaisse automatiquement la température pour générer jusqu’à 45% d’économies.

En cas d’absence, le radiateur Maradja Pilotage Intelligent abaisse automatiquement la température pour générer jusqu’à 45 % d’économies.

Si vous avez un chauffage électrique, pensez aussi au mode hors gel, quelle que soit la saison. Certaines installations possèdent même une commutation été/hiver. L’appareil passe alors automatiquement en mode été à partir d’une certaine température. Veillez cependant, dans ce cas, à bien faire contrôler votre réglage par un professionnel.

Si vous êtes équipés d’un système de climatisation, suivant la durée d’absence, vous pouvez soit réduire la température de consigne (à 16 °C minimum), soit choisir la position hors gel. En revanche, l’unité extérieure doit toujours être maintenue sous tension, afin d’éviter tout risque de détérioration. En cas d’arrêt prolongé du courant, remettez le groupe extérieur sous tension, puis attendez 4 heures avant de le démarrer.

Coupez votre ballon d’eau chaude à partir de 3 jours d’absence

Christophe Binet - Hab & Co

Christophe Binet – Hab & Co (Le Mans)

Continuez ensuite de faire le tour de votre maison en vous occupant de votre ballon d’eau chaude. « A partir de 3 jours d’absence, il est intéressant de le couper », estime Christophe Binet, installateur chez Hab & Co. Ensuite, tout dépend de votre installation.

Si vous disposez d’un chauffe-eau électrique blindé, fermez l’arrivée d’eau générale et coupez l’électricité.

Si vous avez un chauffe-eau avec protection ACI (anticorrosion intégrale), fermez également l’arrivée d’eau générale. Mais veillez à laisser l’électricité sur le chauffe-eau pour continuer d’alimenter le système anticorrosion de la cuve.

Pour certains ballons en acier émaillé, non équipés d’ACI, faites contrôler une fois par an l’anode de magnésium. Celle-ci protège contre la corrosion et garantit la longévité de votre chauffe-eau.

Grâce au mode "absence" de votre chauffe-eau électrique Vizengo, il se déclenchera automatiquement la veille de votre retour de vacances.

Grâce au mode « absence » de votre chauffe-eau électrique Vizengo, il se déclenchera automatiquement la veille de votre retour de vacances.

Enfin, si vous êtes équipés d’un chauffe-eau électrique programmable, dit « intelligent », du type Vizengo chez Atlantic, ou d’un chauffe-eau thermodynamique ou solaire, il vous suffit de fermer l’arrivée d’eau générale, et de choisir le mode « absence ». Grâce à la programmation, il se déclenchera automatiquement une journée avant votre retour.

Conseils contre le gaspillage d’énergie et les mauvaises odeurs

Pendant les longues vacances, pensez à faire passer une fois par semaine une personne de votre entourage pour qu’elle ventile votre logement.
(© Konstantin Yuganov – Fotolia.com)

Pour éviter les mauvaises odeurs, laissez votre VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée)  allumée, même sur une période de longues vacances. Car la ventilation assure le bon renouvellement en air de votre habitation. Elle évite aussi l’apparition de moisissure et de taches d’humidité. L’idéal est de faire passer une fois par semaine une personne de votre entourage pour qu’elle ventile votre logement, qu’elle s’assure qu’il n’y ait pas de fuite et que toutes les fenêtres soient bien fermées. Un bon moyen également de montrer qu’il y a une présence… et ainsi éviter les cambriolages.

Afin d’éviter toute consommation d’énergie inutile, « il est également préférable de désactiver les disjoncteurs inutiles » (par exemple ceux alimentant vos réveils, chaînes Hi-fi…), conseille Christophe Binet. Maintenez seulement les indispensables, alimentant notamment votre réfrigérateur si vous y laissez de la nourriture.

Un retour tout en douceur

A votre retour, il vous suffit de remettre vos appareils en route, sans oublier de rouvrir l’arrivée d’eau générale ! Contrôlez bien la pression de votre circuit de chauffage (elle doit se situer entre 1,2 et 2,5 bars). Si vous êtes équipés d’un modem téléphonique, vous pouvez même piloter à distance la remise en marche de votre chauffage à votre retour de vacances d’hiver.

Dans tous les cas, pensez à faire contrôler une fois par an l’étanchéité de votre installation et son bon fonctionnement. Gage de tranquillité pour le reste de l’année et d’économie d’énergie.

Aurélie Charpentier © AdC 

 

A lire aussi dans le Magazine :

Les solutions Atlantic :

[table “18” not found /]