­­le-magazine-atlanticChauffe-eau thermodynamique et VMC-002Vous pensez faire installer chez vous un chauffe-eau thermodynamique ? Savez-vous qu’en choisissant un modèle couplé à la VMC, vous assurerez à la fois votre production d’eau chaude et votre ventilation ? Le tout en réalisant des économies d’énergie ! Le point pour tout savoir sur ce produit.

Qu’est-ce qu’un chauffe-eau thermodynamique couplé à la VMC ?

Un chauffe-eau thermodynamique sur air extrait chauffe votre eau tout en ventilant votre logement.

Un chauffe-eau thermodynamique sur air extrait chauffe votre eau tout en ventilant votre logement.

C’est un produit 2 en 1. Il assure à la fois votre production d’eau chaude sanitaire et la ventilation de votre logement. Il est en effet composé d’un chauffe-eau thermodynamique sur air extrait, et d’une VMC hygroréglable.

Chauffe-eau thermodynamique sur VMC, comment ça marche ?

Un chauffe-eau thermodynamique sur VMC récupère l’air chaud rejeté par votre ventilation. Au lieu de renvoyer l’air vicié de vos pièces directement à l’extérieur de votre logement, on le fait passer dans la pompe à chaleur de votre chauffe-eau. Les calories présentes dans l’air extrait sont ainsi récupérées pour chauffer votre eau chaude sanitaire. Une fois utilisé, l’air vicié est ensuite rejeté à l’extérieur de votre logement.  

Les avantages d’un chauffe-eau thermodynamique sur air extrait

Le niveau de performance des chauffe-eau thermodynamiques classiques sur air extérieur varie en fonction de la température de l’air extérieur. Plus la température extérieure est froide, moins votre pompe à chaleur est performante.

Dans le cas d’un chauffe-eau thermodynamique couplé à la VMC, son niveau de performance sera constant tout au long de l’année, quelle que soit la saison. Puisque la température intérieure de votre logement, récupérée pour chauffer votre eau, oscille généralement autour de 20 °C.

Les avantages d’une VMC hygroréglable 

La VMC hygroréglable adapte son débit en fonction du besoin de ventilation de votre pièce. Idéal pour réduire les déperditions de chaleur liées à la VMC ! La bouche hygroréglable capte en effet l’humidité de la pièce. Si l’air est sec, elle va se fermer pour réduire les débits et les déperditions. Au contraire, si l’air est humide (après une douche par exemple), elle va s’ouvrir et augmenter son débit.

Les calories présentes dans l’air extrait sont récupérées pour chauffer votre eau chaude sanitaire.

Grâce à votre chauffe-eau thermodynamique sur air extrait, les calories présentes dans l’air extrait sont récupérées pour chauffer votre eau chaude sanitaire, puis rejetées à l’extérieur de votre maison.

Les avantages du couplage des deux technologies 

En plus d’avoir un produit 2 en 1, vous évitez les gaspillages énergétiques et faites ainsi un geste pour l’environnement. En outre, votre eau chaude est produite à moindre coût. « Par rapport à un chauffe-eau électrique traditionnel, vous pouvez espérer réaliser environ 70 % d’économies d’énergie, soit jusqu’à 200 € d’économies par an sur votre consommation d’eau chaude sanitaire », souligne Grégory Roche, chef de produit Habitat individuel chez Atlantic. A cela ajoutez une économie de 150 € en moyenne sur votre facture de chauffage grâce à la VMC hygroréglable. Au final, il vous suffit d’additionner : vous pouvez réaliser une économie annuelle globale de 350 €*.

Grégory Roche - Atlantic

Grégory Roche – Atlantic

Pour qui ?

Un chauffe-eau thermodynamique couplé à une VMC convient pour un foyer jusqu’à 6 personnes. Il s’installe aussi bien dans le neuf (pour se conformer à la RT 2012) qu’en rénovation (pour réaliser des économies d’énergie). Compact, ce type de ballon thermodynamique sur air extrait peut s’installer dans un placard standard de 60 par 70 cm. « En règle général, on préconise de l’installer dans un placard, une buanderie, un cellier, des WC… », observe Grégory Roche.

Chauffe-eau thermodynamique le plus silencieux du marché, il a un très faible niveau sonore, équivalent à un réfrigérateur. Facile d’utilisation, il est notamment doté d’un mode vacances très pratique. Il vous permet de partir l’esprit tranquille : la ventilation de votre logement est maintenue tout comme la protection anticorrosion de votre chauffe-eau. Seule la production d’eau chaude est arrêtée.

Chauffe-eau thermodynamique VMC : à quel prix ?

L’achat et la pose d’un chauffe-eau thermodynamique couplé à une VMC vous reviendront, en prix public, entre 4 000 € HT et 4 500 € HT. Si ce budget vous semble élevé, sachez que cet achat vous donne droit à des aides financières : crédit d’impôts développement durable (15 % pour un achat seul, jusqu’à 25 % dans le cadre d’un bouquet de travaux), aides de l’Anah, Certificats d’Economies d’Energie, TVA à taux réduit à 5,5 % (si votre logement a plus de deux ans), éco-prêt à taux zéro+. « En les cumulant, vous pouvez obtenir jusqu’à 1 400 € TTC d’aides financières en rénovation. Votre chauffe-eau sera alors financé à hauteur de 35 % », stipule Grégory Roche.

Comment l’entretenir ?

Il suffit de changer le filtre une fois par an. L’accès se fait facilement par le dessus du chauffe-eau. Et vous pouvez commander facilement votre filtre en ligne sur le site de consommables Atlantic par exemple. Pensez également à nettoyer régulièrement les bouches d’aération dans vos sanitaires.

* gains énergétiques estimés en comparaison d’une VMC autoréglable et d’un chauffe-eau électrique standard

 

Aurélie Charpentier © AdC

Les solutions Atlantic :

  • Découvrez le chauffe-eau thermodynamique sur air extrait Aeraulix 2 d’Atlantic

 A lire aussi dans le Magazine :

 Pour aller plus loin :