le-magazine-atlantic-Trouvez le radiateur intelligent qui s'adapte à vos rythmes de viePour optimiser au maximum votre confort à la maison tout en réalisant des économies d’énergie, les professionnels vous diront tous la même chose : choisissez un radiateur qui vous ressemble ! En d’autres termes, un radiateur qui s’adapte à vos besoins et, surtout, à votre rythme de vie. Explications.

Vous souhaitez remplacer vos vieux convecteurs dans une ou plusieurs pièces de votre maison ? Mais vous ne savez pas quel chauffage choisir ? Commencez par vous poser les bonnes questions, comme le conseille Frédéric Roudergues, chef de groupe chauffage électrique chez Atlantic.

1. Quel est votre rythme de vie ?

–         Si vous avez un rythme de vie régulier dans la pièce où vous voulez installer des radiateurs, préférez les radiateurs chaleur douce plutôt inertiels (technologie fonte ou fluide). Ils maintiennent une température homogène et stable sur la durée, une chaleur enveloppante sans assécher l’air. En contrepartie, ils ont tendance à mettre un peu plus de temps à monter ou à descendre en température pour assurer une chaleur qui perdure. Ils sont basés soit sur une technologie fluide (un fluide caloporteur chauffe une structure en aluminium), soit sur une technologie fonte (un corps de chauffe en fonte échange ses calories avec l’air circulant dans le radiateur).

« Chez Atlantic, vous avez le choix entre le Maradja Pilotage Intelligent, le Galapagos Pilotage Intelligent, l’Alcove Digital et l’Accessio », note Frédéric Roudergues.

–          Si vous avez un rythme de vie irrégulier dans cette pièce, soit parce que vous n’occupez pas régulièrement cette pièce, soit parce que vous ne rentrez pas tous les jours à la même heure, optez pour un radiateur chaleur douce réactif. Capable d’apporter le même confort, ils montent très rapidement en température.

Chez Atlantic, vous avez le choix entre le Maradja Pilotage Intelligent, l’Oniris Pilotage Intelligent et le Nirvana Digital.

maradja-coupe-blog

Grâce à son double corps de chauffe, le radiateur chaleur douce Maradja Pilotage Intelligent s’adapte à tous les rythmes de vie.

 

Vous l’aurez noté, il existe des radiateurs chaleur douce bénéficiant de ces deux technologies grâce à la présence de deux corps de chauffe (inertiel et réactif). Ces radiateurs, à l’instar du Maradja Pilotage Intelligent d’Atlantic, s’adaptent à tous les rythmes de vie. Ils conviennent donc à tout le monde. Et ils bénéficient des avantages des deux technologies.

2. Quelles sont vos exigences de confort dans cette pièce ?

Pour votre salon, optez pour le maximum de confort.  (© contrastwerkstatt - Fotolia.com)

Pour votre salon, optez pour le maximum de confort.
(© contrastwerkstatt – Fotolia.com)

Parmi les différents types d’émetteurs, les radiateurs chaleur douce sont ceux qui permettent d’assurer le plus de confort.

Par contre, vous n’aurez pas les mêmes exigences de confort dans vos pièces de vie, comme le salon, que dans votre bureau ou encore vos pièces de passage (couloirs…). Posez-vous donc bien la question de l’importance du confort dans la pièce où vous désirez changer votre chauffage. En fonction, vous pourrez vous orienter vers le niveau de gamme adéquat. « Plus vous voudrez du confort, plus il vous faudra monter en gamme », observe Frédéric Roudergues.

 

3. Quelles économies souhaitez-vous réaliser ?

La fonction pilotage intelligent vous permet de réaliser jusqu'à 45 % d'économies.

La fonction pilotage intelligent vous permet de réaliser jusqu’à 45 % d’économies.

Les radiateurs chaleur douce sont de plus en plus économiques. Grâce notamment à une large gamme de fonctions intelligentes. A l’instar du détecteur d’ouverture et de fermeture des fenêtres, du détecteur d’occupation, ou encore de la programmation.

Mais si vous souhaitez réaliser le maximum d’économies, le choix le plus judicieux est d’opter pour un radiateur chaleur douce muni de la fonction Pilotage Intelligent. Elle vous permettra de réaliser jusqu’à 45 % d’économies sur votre facture de chauffage par rapport à un convecteur de première génération, et ce en toute simplicité.

 

4. Quelle importance accordez-vous au design ?

 En fonction de votre intérieur, de vos goûts et de votre décoration, prenez le temps de comparer le design des radiateurs chaleur douce. Aujourd’hui, vous avez le choix. Que vous soyez plutôt moderne ou classique, vous devriez trouver votre bonheur. Et si le design vous importe peu, passez directement à la question suivante !

5. Quelle puissance choisir ?

«Il s’agit de choisir la puissance adaptée à la taille de votre pièce, à son isolation et à vos besoins », stipule Frédéric Roudergues. Faites vous aider par un professionnel. En tenant compte de l’année de construction de votre maison, des déperditions de chaleur et de la surface de votre pièce, il sera capable de définir la puissance nécessaire.

6. De quelle place bénéficiez-vous pour installer votre nouveau radiateur ?

Si vous manquez de place en largeur, choisissez un radiateur vertical.

Si vous manquez de place en largeur, choisissez un radiateur vertical.

« La plupart du temps, le nouveau radiateur s’installe à l’endroit où se trouvait votre appareil précédent », remarque Frédéric Roudergues. Or, les radiateurs chaleur douce sont généralement un peu plus encombrants pour apporter plus de confort que les convecteurs de première génération. En fonction de l’encombrement, vous allez donc vous orienter vers un appareil horizontal (le plus courant), vertical ou bas.

–          Si vous avez suffisamment de place, choisissez un appareil horizontal.

–          Si vous n’avez pas suffisamment de place en largeur, préférez un appareil vertical.

–          Si vous n’avez pas suffisamment de place en hauteur, orientez-vous vers un appareil bas.

7. Quel est votre budget ?

Si votre rythme de vie permet de faire une première sélection, votre budget est également déterminant. Afin de choisir le radiateur chaleur douce le plus pertinent, il convient de trouver le bon équilibre entre votre confort, les économies souhaitées, et votre budget.

De manière générale, il vaut mieux installer des radiateurs plus haut de gamme (et donc plus confortables) dans vos pièces de vie (salon, salle à manger). Et optez pour des produits un peu moins haut de gamme pour les pièces où vous avez besoin de moins de confort (chambre d’amis, bureau…).

Privilégiez des appareils programmables. Soit manuellement si vous avez un petit budget. Soit automatiquement via le pilotage intelligent, si vous bénéficiez d’un budget plus confortable.

 

Aurélie Charpentier © AdC

Cette liste de questions vous a-t-elle aidé à faire votre choix ? Avez-vous d’autres critères ? Racontez-nous !

Les solutions Atlantic :

A lire aussi dans le Magazine :