Le Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique (CITE) est un coup de pouce qui vous permet de déduire de vos impôts une partie des frais engagés pour vos travaux d’amélioration énergétique. Des changements sont intervenus au 1er juillet 2018 : on fait le point.

Le Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique est une aide financière qui permet aux particuliers, locataires, propriétaires ou encore occupants à titre gratuit, de réaliser des travaux de rénovation énergétique ou de remplacer des équipements de confort thermique. Une part des dépenses peut être déduite du montant de l’impôt sur le revenu et ce, sans conditions de ressources. Le CITE est donc accessible à tous ! Reconduit au 1e janvier 2018 et jusqu’au 31 décembre prochain, le dispositif a fait l’objet de quelques changements au 1e juillet dernier.

Le CITE, une aide précieuse pour soutenir ses travaux de rénovation énergétique.

Certains équipements exclus

La grande différence tient à l’exclusion de certains équipements. Ainsi, le remplacement d’une fenêtre simple vitrage par un double vitrage ne donne plus droit au crédit d’impôt. Cette sortie s’explique par la faible réduction des déperditions d’énergie relative à un changement de vitrage : 10 à 15%, contre 30% dans le cas de travaux d’isolation thermique de combles.

Autre équipement désormais exclu du CITE : les chaudières fioul à hautes performances. Si vous souhaitez remplacer une chaudière vieillissante ou vous équiper d’un nouveau système de confort thermique, orientez-vous vers une pompe à chaleur, une chaudière gaz à hautes performances énergétiques ou encore un poêle à bois. A noter : seul le matériel bénéficie du crédit d’impôt de 30%, hors pose et main d’œuvre.

Vous avez signé un devis et versé un acompte entre le 1e janvier et le 30 juin 2018 pour des fenêtres double vitrage ou une chaudière fioul à hautes performances ? Soyez rassurés, vous pourrez bénéficier du crédit d’impôt prévu, de l’ordre de 15% du montant du matériel.

Noëlle Hermal © AdC – L’Agence de Contenu

 

A lire aussi dans le Magazine :