le-magazine-atlantic--thermodynamique-la-solution-eau-chaude-idéale-pour-votre-maison-neuve2Alliance d’un ballon d’eau chaude et d’une pompe à chaleur de petite puissance, le chauffe-eau thermodynamique se sert des calories présentes dans l’air pour réchauffer l’eau du ballon. Idéal en rénovation, il répond aussi aux contraintes de la construction neuve dictées par la réglementation thermique 2012. Alors, si vous envisagez de faire construire ou de vous installer dans une maison neuve, pensez au chauffe-eau thermodynamique !

Depuis l’application de la RT 2012, les maisons neuves ne consomment que très peu d’énergie. Cette performance est d’abord obtenue en réduisant drastiquement les besoins en chauffage. Grâce notamment à une isolation performante et une conception intelligente qui profite des apports gratuits du soleil. Les besoins en eau chaude sanitaire (ECS), quant à eux, ne peuvent être réduits. La production d’eau chaude sanitaire tend donc à devenir le premier poste de consommation des logements neufs. Dans ce contexte, le chauffe-eau thermodynamique affiche tous ses atouts.

Utiliser les calories de l’air pour chauffer l’eau

Il répond en effet à l’obligation de produire au moins 5kWhEp/m²/an, grâce aux énergies renouvelables ou à une solution alternative. « La RT 2012 favorise grandement le recours à cette nouvelle technologie, nous explique Denis Girault, thermicien pour le réseau Thermiconseil. C’est, à mon sens, la solution la plus simple à mettre en œuvre en construction neuve. Les gains qu’elle apporte en consommation d’énergie permettent ainsi de réduire les efforts sur d’autres postes comme le chauffage ou l’isolation. De plus, les produits ont beaucoup progressé techniquement en deux ans. Et ils restent abordables et amortissables dans le temps. »

Choisir son chauffe-eau thermodynamique

Sur air extrait, sur air ambiant ou sur air extérieur, choisissez votre chauffe-eau en fonction de votre maison.

Sur air extrait, sur air ambiant ou sur air extérieur, choisissez votre chauffe-eau en fonction de votre maison.

Chauffe-eau thermodynamique individuel (CETHI) sur air ambiant, sur air extérieur, ou sur l’air extrait de la VMC, en construction neuve, tout est question de choix. Ici, tout dépend de votre maison et de l’endroit où vous souhaitez installer votre chauffe-eau.

  • Le chauffe-eau thermodynamique monobloc sur air ambiant est idéal si vous avez un sous-sol ou un garage de plus de 20 m3 non chauffé (hors encombrants). Il est composé d’un ballon et d’une pompe à chaleur sur le dessus. Si vous n’avez pas un tel espace, vous pouvez choisir de gainer votre chauffe-eau monobloc sur air extérieur. Vous pouvez alors l’installer dans une pièce inférieure à 20 m3 ou une pièce chauffée.
  • Si vous avez peu de place, vous pouvez également opter pour un chauffe-eau thermodynamique « split » ou « bi-bloc » sur air extérieur. Il est composé d’un ballon (placé dans une salle de bains ou un placard) et d’une pompe à chaleur (à l’extérieur de la maison).
  • Le chauffe-eau thermodynamique sur air extrait a l’avantage d’assurer à la fois la ventilation de votre maison et la production d’eau chaude. Il récupère l’air chaud rejeté par la ventilation pour produire l’eau chaude. Ainsi le rendement du chauffe-eau reste stable quelque soit la température extérieure. Il s’installe dans le volume habitable, loin des pièces à vivre et convient aux petits espaces.

Réalisez 70 % d’économies d’énergie par rapport à un chauffe-eau classique

Le chauffe-eau thermodynamique est dédié à dédiée exclusivement à la production d'eau chaude sanitaire.

Avec un chauffe-eau thermodynamique, vous réaliserez jusqu’à 70 % d’économies d’énergie.

Un chauffe-eau thermodynamique restitue plus d’énergie qu’il n’en utilise pour son fonctionnement. Préférez des produits présentant un fort coefficient de performance (COP). Selon l’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie), le COP normatif se situe généralement aux alentours des 2,5. Cela signifie que pour 1 kWh d’électricité consommée, la pompe à chaleur restituera 2,5 kWh d’énergie sous forme d’eau chaude sanitaire. « Un ballon électrique de 200 litres pour une famille de 4 personnes coûte environ 300 € par an. Avec un ballon thermodynamique, cette facture est divisée par 3 », précise Denis Girault.

Bénéficiez d’avantages financiers

Sachez enfin que la loi de finances 2014 a reconduit le crédit d’impôt développement durable les concernant. Cela signifie que vous pouvez déduire, du montant de votre impôt sur le revenu, 15 % du prix d’achat de votre chauffe-eau thermodynamique. L’appareil est ainsi amorti en seulement cinq ans (facture d’électricité divisée par trois, crédit d’impôt, TVA réduite…) par rapport à un ballon d’eau chaude classique.

Aurélie Cheyssial © AdC

Et vous, envisagez-vous d’installer un chauffe-eau thermodynamique chez vous ? Ou, si vous en avez un, qu’en pensez-vous ? En êtes-vous satisfait ?

Témoignage : Monsieur Geai (Le Mans – Juin 2013) – Chauffe-eau thermodynamique Odyssée 2 Atlantic – Installé par Hab&Co (Partenaire Confiance Atlantic)

Les solutions Atlantic :

A lire aussi dans le Magazine :

 Pour aller plus loin :