le-magazine-atlantic-Chauffage-electrique-idees-reçues4Les idées reçues ont souvent la vie dure… Telles celles assimilant le chauffage électrique à un mode de chauffage coûteux, polluant et inconfortable. Pourtant, si autrefois les anciens convecteurs présentaient de nombreux désavantages, ce n’est plus le cas aujourd’hui avec les radiateurs électriques chaleur douce nouvelle génération. Tordons donc le cou aux idées reçues !

 

« Le chauffage électrique coûte cher »

Chauffage - Le prix des différentes énergies (Source : http://www.ajena.org Tarifs en kWh - avril 2013)

Chauffage – Le prix des différentes énergies
(Source : http://www.ajena.org – Tarifs en kWh – avril 2013)

FAUX ! Certes, les tarifs de l’électricité ont augmenté de 5 % cet été, et augmenteront d’autant en août 2014. Il n’en demeure pas moins que le gaz et le fioul subissent également des hausses. Et cette tendance n’est pas prête de s’arrêter avec la raréfaction des énergies fossiles ! Choisir l’électricité, c’est donc parier sur l’avenir.

Surtout, l’augmentation tarifaire des énergies constitue une raison supplémentaire pour investir dans des appareils nouvelle génération en remplacement de vos vieux convecteurs ! En optant pour un radiateur dit « intelligent », muni d’un système de programmation automatique, vous pourrez réaliser 45 % d’économies sur votre facture de chauffage par rapport à un convecteur de première génération en chauffant le juste nécessaire de chaque pièce du logement !

Autres avantages du radiateur électrique : il ne nécessite aucun contrat d’entretien (à part un petit dépoussiérage par vos soins), soit une économie d’environ 150 € par an. Et l’investissement de départ est modéré : entre 450 € et 1 100 € pour un radiateur chaleur douce de 1 000 Watts.

« Le chauffage électrique consomme plus que les autres modes de chauffage »

Le boîtier du Maradja Pilotage Intelligent se manipule en toute simplicité !

Le boîtier du Maradja Pilotage Intelligent se manipule en toute simplicité !

FAUX ! Car les nouveaux radiateurs électriques sont dotés d’un système de programmation vous permettant de régler précisément la température de votre logement en fonction de chaque pièce et de vos habitudes. Idéal pour ne pas consommer inutilement lorsque vous êtes au travail.

Votre radiateur électrique sera encore plus économique si vous choisissez un produit à pilotage intelligent. Plus besoin de penser à programmer votre chauffage, celui-ci s’en charge tout seul ! Dès la première semaine d’utilisation, votre radiateur chaleur douce à inertie MARADJA mémorise votre rythme de vie, et baisse de lui-même la température quand le logement est vide. Rassurez-vous : à votre retour, vous bénéficierez d’une température de confort, le radiateur ayant anticipé la chauffe.

Dernière nouveauté permettant de faire des économies : la détection de présence. En cas d’absence prolongée dans une pièce (plus d’une demi-heure), le radiateur réduit sa température (2 °C en dessous de la température de confort). Et il redémarre au passage d’une personne dans la pièce.

 « Le chauffage électrique est inconfortable »

ambiance-Maradja-45

Aujourd’hui, les radiateurs électriques à chaleur douce offrent une température homogène et stable et un air moins sec.

FAUX ! Il est bien fini le temps où les vieux convecteurs étaient synonymes de sautes de températures et d’air sec ! Les radiateurs à chaleur douce procurent aujourd’hui une température plus homogène et stable, une chaleur douce et enveloppante, le tout sans assécher l’air dans la pièce. Quant aux appareils bénéficiant d’un double corps de chauffe ou d’une façade chauffante, ils allient l’inertie à une sensation de confort rapide.

« Le chauffage électrique assèche l’air »

FAUX ! Certes, les vieux convecteurs étaient particulièrement redoutables en la matière ! Ce n’est d’ailleurs pas pour rien s’ils étaient plus connus sous le nom de « grille-pain »… Mais, maintenant, grâce aux avancées technologiques en matière de chauffage électrique, les radiateurs électriques riment avec un air sain, moins sec, et agréable à respirer. Résultat : votre qualité d’air intérieur est améliorée et vous vous sentez bien mieux chez vous.

En outre, si votre radiateur est doté d’une détection automatique d’ouverture des fenêtres, il passera automatiquement en mode hors gel pendant que vous aérerez votre logement. Pratique pour limiter le gaspillage énergétique !

« Le chauffage électrique pollue plus »

FAUX ! Evidemment, la production d’électricité en France provient en grande partie du nucléaire (pour 78,7%*). Même si, petit à petit, les énergies renouvelables (éolienne, solaire…) se développent. Reste qu’elle est beaucoup moins polluante que les autres énergies que l’on brûle (fioul, charbon, gaz…). Autre argument en sa faveur : le radiateur électrique bénéficie d’un rendement avoisinant les 100 %. Il restitue ainsi en chaleur 100 % de l’énergie consommée. Enfin, il n’émet aucune émission polluante dans votre logement. Pensez à choisir un appareil bénéficiant du label NF Electricité Performance catégorie C. Il sera plus économe en énergie.

 * Source : Observ’ER – 2012 – La production d’électricité d’origine renouvelable dans le monde – 14ème inventaire  

Aurélie Charpentier © AdC

A lire aussi dans le Magazine :

Les solutions Atlantic :

Pour aller plus loin :

 

[table “18” not found /]